365 jours : à quoi s’attendre pour la suite du film Netflix

Photo: Courtesy of Next Films.
Spoil Alert : Cet article traite des points de l'intrigue de 365 jours, disponible en streaming sur Netflix.
Nous sommes tou·tes suffisamment matures ici pour être réalistes : personne ne regarde des films comme 50 nuances de Grey et Sexe Intentions juste pour le jeu d'acteur des personnages ou les rebondissements de l'intrigue. Dans le domaine des thrillers érotiques, ce qui compte vraiment, c'est le caractère sexy de l'histoire. Nous sommes toujours à l'affût de choses insolites, et 365 jours de Netflix ne fait pas exception à la règle. En fait, il pourrait placer la barre encore plus haut en ce qui concerne les scènes érotiques pour ce genre. Mais le film fait aussi polémique sur différents sujets, dont principalement les violences sexuelles. Et si vous pensez que l'intrigue est absurde, accrochez-vous - car ça ne fera que se compliquer à partir de là.
Publicité
Le film érotique explore l'histoire d'amour torride entre le chef de la mafia sicilienne Massimo Torricelli (Michele Morrone) et une femme polonaise nommée Laura Biel (Anna-Maria Sieklucka). Sauf que leur histoire d'amour ne commence pas exactement par une rencontre typique ; ses débuts sont bien plus sinistres. Massimo développe une obsession pour Laura après l'avoir vue il y a quelques années, et il la kidnappe pendant les vacances de son 29ème anniversaire en Italie avec l'intention de la retenir en otage pendant un an jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse de lui.
La prémisse m'a presque perdue - le kidnapping ne me met pas vraiment dans le mood - mais, soyons honnête, 365 jours m'a définitivement attirée avec ses scènes érotiques. Avec le temps, Laura finit par tomber follement amoureuse de son ravisseur, et ils se mettent à avoir des rapports sexuels très hot. Encore et encore et encore. Bonjour le syndrome de Stockholm.
Au moment où nous envisageons la relation problématique et l'idée d'un "happy end" pour le couple dysfonctionnel, les téléspectateurs sont confrontés à un nouveau rebondissement. Laura, enceinte de l'enfant de Massimo, est prise pour cible par un groupe rival pendant que son fiancé est en voyage d'affaires. Le film se termine avec une image du séduisant anti-héros à genoux, les yeux remplis de rage à l'annonce de la mort de l'amour de sa vie.
Mais l'est-elle vraiment ?
365 jours est la première adaptation cinématographique de la trilogie 365 DNI de l'auteure polonaise Blanka Lipińska. Si l'on suit la séquence des événements dans les romans, Laura ne perd pas la vie dans ce tunnel. Dans la suite, probablement intitulée Ten dzień d'après le deuxième livre de la série, les fans du conte tortueux de Lipińska verront Laura vivante, mais pas si bien que ça, car elle a été kidnappée - une fois de plus - cette fois par le chef d'une autre bande, Marcelo "Nacho" Matos. Et il se trouve qu'il est aussi irrésistible (un air de déjà vu, non ?).
Publicité
Le goût de Laura pour les hommes doit être assez étrange, car elle se retrouve bientôt au centre d'un triangle amoureux entre ses ravisseurs, chaque homme rivalisant pour son cœur de la meilleure façon qu'il connaisse : par l'agression et le sexe. (Évidemment. Quoi d'autre.)
L'écrivaine y ajoute un jumeau secret, en présentant dans le livre suivant le frère de Massimo, Domenico, tout aussi séduisant. Il a un accent britannique pour une raison quelconque, mais c'est loin d'être l'aspect le plus déroutant de l'intrigue. Si vous pensiez que la relation entre Laura et Massimo était toxique la première fois, je peux presque vous garantir que la deuxième partie de cette histoire vous fera regarder vos écrans avec perplexité.
C'est d'ailleurs en partie pourquoi le film subit autant de critiques sur la toile. En plus d'un scénario "nul" et "odieux", il est accusé de faire l'apologie du viol, des stéréotypes de genres, de soumissions féminine, de propos racistes et sexistes (et bien plus encore). Une pétition a même était lancée par le comité des Soeurcières demandant la suppression du film de la plateforme Netflix. "Ce film met en avant la culture du viol en présentant cela comme quelque chose de romantique ; il est irrespectueux vis-à-vis de toutes les victimes de violences sexuelles", écrivent-elles.
Que vous soyez fan ou non, il faudra dans tous les cas un certain temps pour que le prochain chapitre soit tourné. Le casting du film érotique a révélé que leur projet de produire la suite cet été a été mis en suspens, comme tant d'autres productions, en raison de la pandémie de coronavirus.
Pour les moins patient·es, si vous parlez couramment le polonais, vous pouvez vous procurer un exemplaire du reste des romans de la série Lipińska et satisfaire votre curiosité immédiatement. Ou alors, vous pouvez toujours visionner l'image de cette scène sur le yacht en permanence dans votre cerveau. À vous de choisir.

More from Movies