Le confinement m’a aidée à aimer ma peau imparfaite : 5 femmes racontent

Depuis la pandémie de coronavirus, les pays du monde entier ont mis en place des mesures de confinement et de distanciation sociale. Et avec elles, on a vu quelques tendances pas si surprenantes émerger, en particulier pour celles et ceux d'entre nous qui ont la chance de passer plus de temps à la maison. On pense notamment au binging en groupe sur Netflix, les visio-apéros et le retour de la technique des boucles avec des chaussettes. Mais ce que nous n'aurions pas pu prévoir, c'est le nombre considérable de personnes qui apprennent à apprécier non seulement leurs cheveux naturels, mais aussi leur peau nue.
Au cours des dernières semaines, de nombreuses femmes se sont rendues sur les réseaux sociaux pour partager des témoignages sur la façon dont elles établissent une relation plus positive avec leur peau depuis qu’elles restent chez elles ou qu'elles luttent contre cette pandémie en première ligne, et ce malgré les imperfections. Certaines trouvent le courage de passer des appels visio sans porter de correcteur ; d'autres réalisent que, parmi tous les grands problèmes de ce monde, l'acné reste simplement de l'acné.
À la lumière de ces témoignages, nous avons discuté avec cinq femmes de l'évolution de leur attitude vis-à-vis de leur peau depuis que le Covid-19 a changé notre façon de voir le monde.

More from Skin Care