Billie Eilish a un conseil important à partager sur la santé mentale

Photo: Frazer Harrison/Getty Images.
Quelques jours seulement après être entrée dans l'histoire en devenant la plus jeune personne à remporter Le Grammy de la chanson de l'année, Billie Eilish fait ses débuts en couverture de Vogue. Dans une interview exclusive qu'elle aura donné au magazine, la chanteuse de 18 ans parle de son expérience de la dépression, de l'automutilation et des pensées suicidaires.

Billie Eilish explique qu'elle a toujours été fascinée par les sujets sombres. À 11 ans, par exemple, elle écrit une première chanson sur les pensées suicidaires - même si, selon l'interprète, la chanson ne reflétait pas ses propres expériences. " J'étais totalement heureuse. Je ne m'étais jamais sentie suicidaire, et je ne voulais pas ressentir tout ça, mais j'aimais l'idée d'écrire une chanson sur quelque chose que je ne connaissais pas".
C'est au début de l'adolescence que les choses se sont mises à changer. La chanteuse a été diagnostiquée comme dépressive, après avoir avoué qu'elle avait des pensées suicidaires et se mutilait. Elle explique que plusieurs facteurs ont contribué à l'apparition de la maladie, notamment un partenaire qui la traitait mal, des amitiés toxiques et une blessure qui l'a empêché de danser. Mais le principal facteur, dit-elle, c'était l'image qu'elle avait de son corps.
"Je détestais mon corps, tout simplement. J'aurais fait n'importe quoi pour être dans un corps différent. Je voulais vraiment être mannequin, vraiment, et j'étais potelée et petite. Je me suis développée très tôt. J'ai eu des seins à neuf ans. J'ai eu mes règles à 11 ans. Donc mon corps allait plus vite que mon cerveau. C'est drôle, parce que quand on est petit, on ne pense pas du tout à son corps. Et tout d'un coup, tu regardes en bas et waouh, tout a changé, et tu te demandes comment faire pour faire disparaître tout ça."

Au bout d'un certain temps, Eilish a commencé à implémenter des changements dans sa vie pour améliorer sa santé mentale - des changements "qu'elle préfère garder privés", explique Rob Haskell, rédacteur chez Vogue. (Eilish a mentionné avoir bénéficié d'une thérapie.) En juin 2019, "le brouillard a commencé à se lever", écrit Haskell à propos de la chanteuse.

Eilish finit par partager un conseil important aux personnes qui souffrent de dépression. "Quand les gens me demandent ce que je dirais à quelqu'un qui souffre de problèmes de santé mentale, tout ce que j'ai envie de dire, c'est d'être patient. Soyez patients." dit-elle. "J'ai été patiente avec moi-même. Je n'ai pas franchi le dernier pas. J'ai attendu. Les choses s'estompent avec le temps".

Si vous avez des idées suicidaires, appelez gratuitement les numéros de cette liste d'écoute.
Publicité
Contenu lié :
Publicité

More from Mind