Ce que vous devez savoir sur les muscles du plancher pelvien

Photo par Ashley Armitage.
Quoi qu'en disent les mythes et les insultes sexistes, votre vagin ne peut pas devenir "lâche" parce que vous avez beaucoup de relations sexuelles, ou beaucoup de partenaires sexuel·le·s. Nous nous sommes entretenus avec Lauren Averbuch, gynécologue-obstétricienne exerçant à New York, pour connaître les faits concernant le prétendu "relâchement" du vagin.
"Le terme 'lâche' est une formule plutôt péjorative", déclare le Dr Averbuch. Et dire d'un vagin qu'il est "lâche", c'est méconnaître le fonctionnement réel du vagin. "Ce que j'aimerais que les autres comprennent, c'est que le vagin est composé de plusieurs muscles qui définissent le plancher pelvien", dit-elle. "Ces muscles peuvent se resserrer et se détendre selon les circonstances (si vous êtes excité·e, les muscles se détendent). Le relâchement des muscles peut rendre le vagin plus ou moins accommodant".
Publicité
Et bien que les muscles de votre vagin se détendent pendant et après les rapports sexuels ou la masturbation - ou simplement parce que le moment est passé et que vous n'êtes plus excité·e - ils se resserrent à nouveau. Et cela ne change pas, quel que soit le nombre de rapports sexuels ou le nombre de partenaires sexuel·le·s que vous avez.
Cependant, il existe un événement majeur qui peut affaiblir les muscles vaginaux : l'accouchement. "Les traumatismes répétitifs subis par les muscles, comme accoucher de plusieurs enfants pour certaines femmes, peuvent affaiblir les muscles avec le temps", explique le Dr Averbuch. "Certaines femmes peuvent accoucher de nombreux enfants et ne présenter aucune faiblesse musculaire. Cela est dû en grande partie à la prédisposition génétique et à la composition en collagène des tissus".
Ces muscles affaiblis peuvent entraîner une incontinence urinaire - par exemple, la fuite de quelques gouttes de pipi lorsque vous riez, toussez ou éternuez. Pour certaines personnes, ces symptômes disparaissent quelques semaines ou mois après l'accouchement, tandis que pour d'autres, ils persistent à long terme. En outre, certaines personnes souffrent d'un affaiblissement des muscles vaginaux au moment de la ménopause.
Les exercices de Kegel peuvent aider à renforcer le plancher pelvien, ainsi que la thérapie physique du plancher pelvien. Dans le cadre de la thérapie, vous travaillez avec un professionnel pour rééduquer votre plancher pelvien, comme pour tout autre type de thérapie physique.
La thérapie physique du plancher pelvien peut aider à traiter toute affection touchant les muscles du plancher pelvien, notamment le vaginisme (contraction ou spasme des muscles), les dysfonctionnements du plancher pelvien et l'endométriose. Votre médecin peut vous conseiller sur le traitement qui vous convient.

More from Sex & Relationships