D’où viennent les fringales ?

Photographed by Megan Madden.
Ah, les fringales...Elles sont bien réelles, même si bien différentes de la faim. Ce n'est pas tant le fait que vous avez l'estomac vide, mais plus que vous avez une envie irrépressible de dévorer ce paquet de chips dans votre placard, ou de ces brownies de la boulangerie d'à côté. C'est cette obsession qui vous prend à l'heure du goûter ou au moment de dormir, et qui vous empêche de penser à autre chose.
Heureusement, vous n'êtes pas seuls. Ces fringales arrivent à tout le monde, et d'ailleurs, elles peuvent être parfois une réponse saine de votre corps vis à vis d'un manque ou d'un déséquilibre alimentaire.
Publicité
Evelyn Tribole - MS, RD, pionnière du mode d'alimentation "intuitif" et co-auteure du livre Intuitive Eating : une philosophie alimentaire qui admet qu'on a parfois envie de manger ce dont le corps manque. Par exemple, si vous avez envie de sucre, c'est peut-être que vous n'avez pas suffisamment bien mangé à midi.
Mais ce n'est pas si simple. Il y a aussi une composante psychologique aux fringales. "Notre biologie et notre psychologie sont intimement liées l'une à l'autre", dit Tribole. Une revue de 2010 sur le sujet dans Current Directions in Psychological Science suggère que l'imagerie mentale joue un facteur important dans les fringales. En d'autres termes, plus on est capable de visualiser un aliment, plus on en a envie.
Evelyn elle-même dit qu'elle n'aime pas "pathologiser" les fringales, mais qu'elle encourage plutôt les gens à s'interroger sur la raison de leur présence. "Quand vous avez envie de manger sans faim, demandez-vous : qu'est-ce que je ressens et de quoi j'ai besoin ?" suggère Evelyn. Reste à vous de voir si vous avez envie de céder ou non à la tentation.
Si vos envies de manger ont un impact négatif sur votre vie, n'hésitez pas à en parler à un nutritionniste ou à un médecin. Mais si vous êtes simplement curieux d'en savoir plus sur les fringales, lisez la liste qui va suivre :

Vous êtes au régime.


Pour la plupart des gens, les fringales ont tendance à être liées à des aliments consistants. "Je n'ai jamais rencontré un patient me dire : Je n'arrête pas d'avoir envie de chou frisé ou de brocoli." plaisante Eveyln. Elle dit aussi qu'il est plus probable d'avoir envie de sucreries quand one ne consomme pas assez de glucides, ce qui arrive souvent aux personnes qui suivent un régime et se privent de certaines choses sur le plan nutritionnel.
"Notre cerveau a besoin de glucides", nous dit Tribole. "C'est le carburant préféré du cerveau…. Si vous avez ces envies et que vous pensez à la nourriture 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, c'est un signe que vous n'avez pas assez à manger. C'est votre corps qui essaie de survivre. ”
Publicité

C'est hormonal. 

Kelly LeVeque, un nutritionniste à l'approche holistique qui a travaillé avec des personnalités comme Jessica Alba - dit que les hormones peuvent aussi avoir un impact sur les aliments qui nous donnent envie. "Le cortisol joue un rôle important dans les envies de manger - c'est l'hormone produite par les surrénales lorsque notre corps sent le stress ", dit-elle. À petites doses, c'est très bien, mais des niveaux chroniquement élevés de cortisol peuvent mener à des désirs ardents pour des aliments spécifiques comme de succulents gâteaux aux miettes.
"Le stress, que la plupart d'entre nous ressentent au quotidien, nous pousse à rechercher des aliments gras et sucrés", dit-elle. On a envie de ces aliments parce que quand on les mange, on libère de la dopamine, l'hormone de la récompense."
Pour M. LaVeque, il vaut mieux se concentrer sur des repas anti-inflammatoires, qui vont réguler les taux de sucre dans le sang, plutôt que de suivre des règles strictes qui causent encore plus de stress. Essayez d'aller au lit une heure plus tôt que d'habitude et remettez-vous au sport. Ensuite, préparez un plat complet qui comprend à la fois des fibres, des protéines et des légumes."

Vous êtes enceinte

Il y a des tonnes de théories sur les raisons pour lesquelles les femmes enceintes sont obsédées par certains aliments. Certaines s'articulent autour de l'idée que ce seraient les hormones qui nous joueraient des tours, d'autres suggèrent qu'il s'agit de carences nutritionnelles. Quelle qu'en soit la raison, les fringales intempestives pendant la grossesse sont très courantes et parfois très surprenantes.
Publicité

Vous êtes déshydraté

Beaucoup de scientifiques s'accordent pour dire qu'on confond souvent la soif avec la faim. Quand on est déshydraté donc, on a tendance à avoir envie de manger tout et n'importe quoi, sans être capable de détecter qu'on a juste soif. La prochaine fois vous le saurez !

Vos règles arrivent.

Evelyn note que pendant la période prémenstruelle, les fringales se font plus fréquentes. Le corps a besoin de plus d'énergie en général pour les règles mais il peut aussi avoir un besoin accru de certains nutriments. "J'aurais juré que les fringales ne visaient que le chocolat pendant cette période, mais la recherche montre que les femmes auraient besoin d'une grande variété d'aliments", dit-elle. 

Il y a des fringales qui sont émotionnelles.  

Evelyn note que certaines envies sont liées à des facteurs émotionnels. "Peut-être que vous avez travaillé dur 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et que vous avez besoin d'une pause ", dit-elle. "Vous commencez à penser au distributeur plein de friandises, et c'est le seul moyen que votre esprit à trouver pour faire une pause."

C'est une période spéciale de l'année. 

Evelyn dit qu'il n'est pas déraisonnable pour les gens d'avoir envie de crumble aux pommes à l'automne ou de bûches glacées pendant les fêtes de fin d’année. "Parfois c'est saisonnier, parfois c'est juste une question de préférence”, dit-elle.

Juste parce que.

En fin de compte, dit Evelyn, les fringales ne sont parfois que de simples envies de manger. "Parfois, il s'agit d'écouter son corps - ce qui a bon goût, ce qui sent bon, ce qui est bon - et d'abandonner progressivement les règles alimentaires trop strictes", dit-elle. "Et parfois, manger ça fait juste du bien."
Publicité

More from Wellness