Pourquoi oublie-t-on les prénoms — & comment y remédier

Photo: Erin Yamagata; Production: Julie Borowsky; Lorenna Gomez-Sanchez; Modu00e8le: Shaliqua Alleyne.
Vous aussi vous dites souvent « hey, c'est marrant, je n’oublie jamais un visage, mais alors les prénoms... » Vous êtes du genre à avoir besoin qu'on vous répète le prénom plusieurs fois avant de l'enregistrer ? On vous rassure, vous êtes loin d’être la seule — apparemment, le prénom, c'est vraiment difficile à retenir.
Une étude datant de 2017 a découvert qu’il était difficile de se souvenir des prénoms car ceux-ci sont arbitraires. Vous rencontrez par exemple une personne prénommée Marion, mais comme ce prénom ne vous dit rien sur la personne, il peut être difficile pour vous de vous en souvenir. « L’hypothèse la plus répandue est que le problème ne réside pas dans notre capacité à nous rappeler des choses, c’est la grande interférence entre des choses similaires », explique Weiwei Zhang, PhD, professeur adjoint à l’Université de Californie, spécialiste de la mémoire.
Publicité
En d’autres termes, les noms sont plus difficiles à retenir que les visages, car il existe plus d’occurrences avec les noms propres : vous connaissez probablement de nombreuses personnes portant le même prénom, mais il est bien plus rare de rencontrer plusieurs personnes aux traits similaires. Comme ces noms ne sont pas uniques pour vous, lorsque vous rencontrez une nouvelle personne, il est très facile de les oublier. De plus, on voit le visage de la personne alors qu’il n’est pas toujours possible de visualiser le prénom d’une personne (à moins de penser que quelqu'un a la tête de son prénom, mais ça, c’est une autre histoire).
Par exemple, si on rencontre une personne à une fête, on ne prendra pas forcément la peine d’enregistrer son prénom, car on se dit qu'il y a de grandes chances qu'on ne se revoit jamais.

Si vous réussissez à rassembler autant d’informations associées au nom que possible, cela aide à le retenir.

Weiwei Zhang, PhD
Quoi qu’il en soit, si vous voulez vraiment vous souvenir des prénoms, il existe des méthodes efficaces. Vous connaissez probablement déjà la technique de Super Blonde qui consiste à répéter le prénom de la personne après l’avoir entendu (voix de l’exorciste optionnelle). Vous ne devriez pas avoir à le répéter plus d’une fois, mais si c’était le cas, vous pouvez l’insérer dans la conversation l’air de rien, comme par exemple « et que fais-tu dans la vie, Frédéric ? »
Autre méthode efficace ? Essayer de trouver un lien avec le prénom.
« Souvent, lorsqu’on se souvient d’un prénom, c'est grâce à la formation de mémoire épisodique : nous relions tous les épisodes et les informations associés à ce nom spécifique, » explique le Dr Zhang. Donc. Alors si vous ne voulez pas oublier le nom de votre nouveau collègue le premier jour, vous pouvez essayer de l'associer à d'autres détails la·le concernant, comme la façon dont elle·il marche et parle, ou si elle·il porte le même nom qu’une personne de votre connaissance.
« Les recherches des experts sur la mémoire suggèrent que si vous réussissez à former des mémoires épisodiques — en gros rassembler autant d’informations associées au nom que possible — cela aide à le retenir, » continue Dr Zhang. « Essayez d’associer toutes les informations importantes au nom. »
Et si rien ne fonctionne et que vous continuez à oublier les prénoms, n’ayez pas peur de demander. Après tout, ça vaut mieux, qu'un « Salut... toi ! » à la machine à café trois mois plus tard.

More from Mind