Les meilleures villes européennes pour combiner télétravail & vacances

Photo: Getty Images
Pour beaucoup d'entre nous, le télétravail durant le confinement était - cliché alert - la nouvelle norme. Bien que depuis nous sommes, pour la plupart, retournés dans nos bureaux, une étude réalisée par le groupe Malakoff Humanis a révélé que 8 salariés sur 10 souhaitent poursuivre le télétravail à l'avenir.
Alors si votre employeur peut vous offrir cette possibilité, que ce soit quelques jours par semaine ou sur du long terme, pourquoi ne pas combiner vos vacances avec des jours de télétravail cette année ? On ne le sait que trop bien, la crise du COVID-19 a pour beaucoup impacté nos salaires et projets. Et même si beaucoup ont décidé de ne pas prendre de vacances ou de simplement rester voyager en France, cette solution pourrait donc être idéale.
Publicité
Car oui, s'il y a bien une chose positive avec le travail à distance, c'est que vous pouvez le faire de n'importe où. De ce fait, si vous vous sentez de voyager, il n'y a jamais eu de meilleur moment pour envisager de vous installer à l'étranger pour une courte période en combinant le télétravail et la découverte d'une nouvelle destination.
Selon une nouvelle étude de la CIA Landlord, Madrid est la meilleure ville d'Europe pour travailler à distance. Bien que la capitale espagnole ait des loyers relativement élevés - 985 € par mois pour un deux pièces - les vols en provenance de France sont bon marché et le coût de la vie n'y est pas trop élevé. Un repas à emporter coûte 12 € ; un verre au restaurant vous coûtera 3 €.
Il n'y a pas moins de 594 lieux touristiques à explorer pendant votre séjour sur place, ce qui constitue un véritable attrait. Pour les voyages plus courts, une nuit typique dans un Airbnb de Madrid coûte 30 € - ce qui est considérablement moins que dans de nombreuses capitales, dont Amsterdam (90 €), Copenhague (55 €) et Reykjavik (54 €).
La belle ville d'Istanbul arrive en deuxième position grâce à ses loyers peu élevés (285 € pour un T2) et à son faible coût de la vie : un plat à emporter ne coûte que 4,50 €, tandis qu'une boisson coûte 2 €. Une nuit dans un Airbnb d'Istanbul coûte environ 47 €.
Publicité
Budapest est la troisième ville sur la liste et offre également des prix abordables sur Airbnb - une nuitée typique dans la capitale hongroise est de 24 €. Vous pouvez consulter le top 10 des villes pour le télétravail selon CIA Landlord ci-dessous.
Research by CIA Landlord
En revanche, Monaco est désignée comme la pire ville pour faire du télétravail, principalement en raison de ses loyers astronomiques (3 860 € pour un T2) et du coût de la vie tout aussi élevé. Un repas à emporter vous coûtera environ 28 € - ouch.
Oslo, Copenhague, Helsinki et Amsterdam sont également relativement mal notées en raison de leurs loyers élevés, des prix élevés de Airbnb et du coût de la vie élevé.

More from Work & Money