7 définitions de l’âme soeur

Récemment, je me suis mise à réfléchir au concept d'âme soeur. J'y ai pensé jusqu'à m'en donner la migraine. J'ai eu des discussions très animées sur la question. J'ai analysé des poèmes, rejoué des paroles (de rap) dans ma tête.
Avant, le terme "âme soeur" me faisait grimacer - une sémantique ringarde vestige d'une époque révolue, une réplique tout droit tirée du téléfilm Le Bonheur au bout du chemin - mais quand j'ai commencé à en discuter avec des ami·es, je me suis rendu compte que le terme résonnait encore pour beaucoup de monde. L'idée d'un lien fondamental et puissant entre deux personnes est rare et précieuse ; c'est un sentiment rassurant. Est-ce qu'on a tou·tes une âme sœur qui nous attend quelque part ? Et est-ce que nous restons lié·es pour toujours ?
Dans la revue Psychology Today, la psychologue clinicienne et psychanalyste Mary C. Lamia suggère que "les âmes sœurs font l'expérience d'une communication tant au niveau verbal que non verbal. Les subtilités de la communication se manifestent à travers les expressions du visage et le langage corporel, en particulier lorsque vous êtes en contact avec une autre personne". Est-ce qu'on est âmes soeurs lorsqu'un regard suffit à communiquer un sentiment intime ? Ce regard d'une seconde qui veut dire "sauve-moi" à votre meilleur·re amie en soirée le suggère.
Lorsque j'ai discuté de l'idée d'âme soeur avec les personnes de mon entourage, le terme ne désignait pas toujours la personne avec laquelle ils étaient en couple, mais une personne avec laquelle ils partageaient une connexion intense à un moment donné de leur vie ; des membres de la famille, des collègues de bureau, des amours perdues depuis longtemps, de vieux amis.
J'ai demandé à sept personnes très différentes de me parler de leur âme soeur. Un exercice difficile pour beaucoup. Pas si simple de trouver des mots assez forts pour décrire ce lien intense.

More from Sex & Relationships