J'ai trouvé le crayon à sourcils parfait — & il était temps

Je suis rédactrice beauté, ce qui me donne l’occasion de tester régulièrement des produits et d’interviewer les make-up artists les plus talentueux. Alors je peux dire sans me vanter que je maîtrise l’application de mon fond de teint au millimètre près et que je sais exactement où déposer mon enlumineur pour rayonner (presque) autant que Beyoncé. En revanche, il y a une lacune que je traîne depuis déjà bien longtemps : comment remplir mes sourcils.

Mais renoncer, ce n’est pas mon genre. Alors dès qu’un nouveau produit qui promet une application facile arrive sur le marché, je saute dessus. Mon problème ? C’est que pour de nombreuses formules, les teintes marrons sont trop claires, mais les nuances noires sont trop foncées. Pour couronner le tout, de nombreux pinceaux ont une forme qui est censée recréer l’effet du poil, mais je me retrouve tout de même avec un bloc au-dessus de mes yeux.

Publicité

Mais tout cela a changé depuis que j’ai découvert la nouvelle innovation de chez Hourglass : le crayon sculptant Arch Brow Micro Sculpting. Le directeur artistique de la marque, Marc Reagan, a appliqué le produit sur moi avant son lancement et j’ai reçu des compliments toute la journée. Alors je sais ce que vous vous dites : normal, c’est un pro du maquillage ! Le vrai test a eu lieu le lendemain. J’ai mis la formule au test le matin suivant et j’ai été incroyablement impressionnée par l’application contrôlée que permettait ce produit. Cela est rendu possible par la pointe la plus fine, mais aussi la plus plate que j’avais jamais vue. Un résultat doux sans effet paquet ? Je n’en revenais pas.

Mes sourcils sans le produit
Mes sourcils dessinu00e9s avec le crayon Arch Brow Micro Sculpting.

Je suis restée fidèle à mon crayon depuis — cela fait déjà un mois — et je peux dire sans exagérer que c’est le saint Graal de ma trousse à maquillage, tout particulièrement pour l’été. Grâce à sa formule waterproof et sans bavure, il a su résister à un concert électro un mois d’été qui a eu raison de mon fond de teint, et je l’ai même testé à la piscine. Resultat : il n’a pas bougé du tout.

Je ne croyais pas voir le jour où un crayon à sourcils aurait autant d’importance pour moi que la personne qui s’occupe de leur donner forme. Mais bon, je ne croyais pas non plus que je couperais mes cheveux un jour, et pourtant, ça aussi, c’est arrivée. Il ne faut jamais dire jamais.

Chez Refinery29, nous sommes là pour vous aider à naviguer le monde qui vous entoure. Toutes nos sélections sont réalisées de manière indépendante par notre équipe de rédaction. Il est possible que Refinery29 touche une commission si vous achetez un article que nous mettons en lien sur notre site.

Publicité