Toux : pourquoi vous crachez des glaires & comment y remédier

Photo : Getty Images.
Une toux grasse et productive est la pire des choses. L'expectoration de glaires (ou mucus) est une expérience désagréable en soi, et le bruit qui va avec est, disons, plutôt écoeurant. Vous êtes déjà malade, et vous devez maintenant supporter le regard de tou·tes·s celles et ceux qui vous entendent vous racler la gorge.
Même les expert·e·s savent que la toux accompagnée de glaires est plus que déplaisante. Un exemple concret : lorsque j'ai appelé David Cennimo, expert en maladies infectieuses et professeur adjoint à la Rutgers New Jersey Medical School, pour parler des glaires, il m'a demandé si je parlais du sujet parce que j'avais "tiré la courte paille" au bureau.
Publicité
Mais après avoir commencé à discuter, j'ai découvert que cette substance a en fait un rôle important dans le corps. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce qui nous fait cracher des glaires, sur le moment où vous devez consulter un médecin et sur la façon de faire disparaître plus rapidement une toux grasse et bruyante, afin de ne plus dégoûter tout le monde à proximité.

Mais c'est quoi au juste les glaires ?

"Le mucus est composé d'environ 95 % d'eau, avec quelques protéines et lipides, qui lui donnent sa texture", explique le Dr Cennimo. Il est sécrété dans tout le système respiratoire - les glaires que vous crachez est à peu près la même chose que la morve, dit-il - et il agit comme une couche protectrice, empêchant les cellules de vos voies respiratoires de se dessécher pour pouvoir fonctionner correctement.
Les glaires piègent également les bactéries, les particules virales, la poussière, les pollens et les autres microbes et débris que vous respirez avant qu'ils ne puissent pénétrer dans vos poumons, où ils pourraient provoquer une inflammation et des lésions.
"Avant de descendre dans les alvéoles - les cellules d'air situées au fond des poumons qui permettent l'échange de gaz dans le sang - les particules microscopiques sont piégées dans le mucus", explique le Dr Cennimo. Considérez ça comme l'aspirateur Roomba de votre système respiratoire.

Pourquoi est-ce que je crache des glaires ?

Vous éliminez toutes ces glaires chargées de microbes ! Des corps microscopiques ressemblant à des cheveux, appelés cils cellulaires, situés sur les cellules qui tapissent nos voies respiratoires, effectuent un mouvement ondulatoire pour évacuer le mucus, ce qui déclenche la toux, explique le Dr Cennimo. Pour rester dans la métaphore du Roomba, ce processus revient à vider le bac de l'aspirateur lorsqu'il est plein.
Publicité
La raison pour laquelle vous pouvez vous sentir particulièrement gêné·e par ce problème lorsque vous êtes malade est que vous produisez probablement plus de mucus que d'habitude. En moyenne, nous produisons environ 15 millilitres de glaires par jour, mais lorsque vous êtes malade, votre corps peut en produire dix fois plus, explique le Dr Cennimo.
C'est logique : lorsque vous êtes malade, votre corps est assailli par davantage de microbes qui doivent être piégés. "L'inflammation incite les cellules productrices de mucus à travailler davantage, de sorte que vous avez plus de choses à cracher", explique le Dr Cennimo. Selon le centre de santé de Harvard, la plupart des toux grasses surviennent lorsque vous souffrez de maladies telles que la grippe, la bronchite ou la pneumonie. Mais elle peut aussi être due à des problèmes à plus long terme, comme l'écoulement postnasal.

La couleur et la texture des glaires sont-elles importantes ?

Bien que vous ayez peut-être entendu dire que la morve verte est un signe que vous êtes malade, le Dr Cennimo affirme que la littérature médicale a montré une corrélation claire entre la couleur des glaires et différents problèmes de santé.
Même si vous êtes en bonne santé, le Dr Cennimo recommande de consulter un médecin si vous remarquez un changement dans la couleur de votre mucus habituel - s'il a toujours été blanc, il devient soudainement vert, par exemple.
La texture peut également être informative. En général, le mucus est plus épais et plus collant lorsque vous êtes malade, car il contient alors plus de cellules immunitaires et de germes, et plus fin lorsque vous êtes en bonne santé, rapporte Medical News Today. (D'autres facteurs, notamment la déshydratation, peuvent également provoquer un mucus plus épais que la moyenne). 
Publicité

Comment arrêter de cracher des glaires ?

Les expectorants en vente libre, comme Atuxane ou mon préféré, Humex, facilitent l'expectoration et l'évacuation des glaires en décongestionnant la poitrine et la gorge. Vous pouvez également essayer des remèdes maison pour calmer la toux, comme avaler une cuillerée de miel de manuka ou boire du thé chaud.
Mais le Dr Cennimo suggère de consulter un médecin dès que vous commencez à cracher des glaires, car c'est un indicateur assez fort que vous êtes malade. Et n'hésitez pas à consulter si les symptômes persistent pendant plus de trois jours et qu'ils vous empêchent de dormir et de travailler.

More from Wellness