Comment mouiller : tout savoir sur la lubrification vaginale

Photo par Daantje Bons
Quand il s'agit de sexe, "mouiller" ne signifie pas être occupé·e sous la douche ou faire l'amour sur la plage. Il s'agit plutôt d'une lubrification vaginale naturelle, également appelée lubrification vaginale ou cyprine.
Si vous avez un vagin, vous savez probablement qu'il est tout à fait normal que le vagin mouille au moins un peu. Chaque jour, les glandes situées sur les parois de votre col de l'utérus créent un mucus clair qui élimine les bactéries et les cellules mortes de votre corps - la façon dont votre vagin se purifie. Ces pertes sont blanches ou claires, et si vous ne prenez pas de contraceptifs hormonaux, elles varient tout au long de votre cycle menstruel, devenant plus fines, plus claires et plus collantes au moment de l'ovulation.
Publicité
Lorsque vous êtes excité·e, votre corps crée une lubrification supplémentaire pour vous préparer à toute sorte de pénétration vaginale, comme le doigtage, la pénétration du pénis dans le vagin, l'utilisation d'un sex toy, le fisting, ou tout ce qui implique le vagin.

Qu'est-ce que la cyprine ?

La lubrification que votre corps produit lorsque vous êtes excité·e est différente de vos pertes vaginales quotidiennes. Ce type de lubrification provient principalement des glandes de Bartholin, qui sont situées de part et d'autre de votre ouverture vaginale, et non des glandes situées sur les parois de votre col de l'utérus. Les glandes de Skene, qui sont situées près de votre urètre et qui contribuent également au squirting (autrement dit à l'éjaculation), peuvent également ajouter un peu de lubrification (bien que tous les chercheurs ne soient pas d'accord sur ce point). De plus, vos lèvres seront mouillées, car lorsque le sang afflue vers vos parties génitales, votre vulve commence à "transpirer", ce qui produit une humidité supplémentaire.

Comment être excité·e ?

La meilleure façon de "mouiller" est de passer beaucoup de temps à s'exciter avant de commencer toute activité de pénétration. Les baisers, les caresses, les mots cochons et autres formes de préliminaires vous aideront à vous exciter et à mouiller.
Cependant, beaucoup de gens ne produisent pas assez de lubrification pour que la pénétration vaginale soit agréable, même si leur esprit et leur corps sont extrêmement excités. C'est ce qu'on appelle l'excitation non concordante (ou arousal nonconcordance en anglais), et c'est particulièrement fréquent chez les personnes ayant un vagin.
Publicité
"L'excitation non concordante est un décalage entre ce que ressent une personne excitée et le comportement de ses organes génitaux", a déclaré Emily Nagoski, éducatrice sexuelle et auteure de Come As You Are, à Refinery29. "C'est quasiment universel ; presque toutes les femmes vont, à un moment donné, en faire l'expérience, tout comme presque tous les hommes ont des problèmes d'érection”.
Une tonne de facteurs peuvent entraîner une diminution de la lubrification, notamment l'utilisation d'une contraception hormonale, l'allaitement, la prise de médicaments comme les antihistaminiques ou les antidépresseurs, le fait de fumer des cigarettes ou même de ne pas boire suffisamment d'eau.

Et si je ne mouille pas ?

Si l'excitation non concordante peut être frustrante, il existe un remède facile : le lubrifiant. Et même pour les personnes qui produisent naturellement beaucoup de lubrification, le fait d'ajouter du lubrifiant peut rendre le sexe encore plus agréable.
Comme l'a dit Nagowski, "Comment savoir si on mouille assez ? Et quand ? La quantité de fluide que la plupart des corps créent n'est tout simplement pas suffisante pour une pénétration qui dure plus de quelques minutes, donc toute personne qui s'engage dans une pénétration devrait vraiment utiliser un lubrifiant".

Quel est le meilleur type de lubrifiant ?

Le lubrifiant qui vous conviendra le mieux dépendra de vos préférences personnelles et de votre vie sexuelle : certains types de lubrifiants ne doivent pas être utilisés avec les préservatifs en latex, par exemple, car ils peuvent augmenter le risque de rupture du préservatif. Un bon point de départ consiste à utiliser un lubrifiant à base d'eau. Ce n'est pas le plus glissant qui soit, et vous devrez donc peut-être en réappliquer, mais il est généralement sans danger pour l'utilisation de préservatifs et de jouets sexuels (il suffit de lire les instructions sur le flacon pour en être sûr·e).

More from Sex & Relationships