BTS prouve une fois de plus la raison de leur succès avec leur nouveau tube Butter

Photo : Courtesy of BIGHIT MUSIC.
Alors que le beau temps commence à s'installer, BTS nous offre "Butter". Le dernier single du boys band culte est un bop synthpop délicieusement doux et acidulé qui a déjà tout du tube de l'été.
Sans surprise, le septuor coréen a cassé l'internet, et la vidéo aurait complètement explosé les records de YouTube. Selon Forbes, le clip "Butter" a battu le propre record de BTS lors de sa première sur YouTube - une étape qu'ils ont franchie l'été dernier avec leur tube "Dynamite", nominé aux Grammy Awards - car on estime à 3,89 millions le nombre de personnes qui ont regardé simultanément la chanson lors de sa première à minuit (heure de l'Est). "Butter" est également devenu le clip le plus rapide de l'histoire de YouTube à atteindre 10 millions de vues (13 minutes), un autre record précédemment détenu par leur premier single en langue anglaise. Cela a incité de nombreux fans, qu'on appelle ARMY, à dire en plaisantant que "Butter avait explosé Dynamite" et à baptiser ce dernier titre "Dynaflop". (Tu sais que tu es au top quand tu bats tes propres records.)
Publicité
"Butter" met en lumière les nombreuses choses qui font des garçons du "Bangtan Sonyeondan" des artistes si populaires. Alors oui, il y a leurs mouvements de danse hypnotisants, ainsi que la façon dont leurs textures vocales uniques se mélangent pour insuffler à la chanson son énergie. Mais ce qui fait la différence, c'est surtout que ces garçons ont l'air de bien s'éclater. Qu'ils portent des smokings noirs et jaunes, des tenues de sport colorées ou des costumes ultra-chics, ils ont toujours l'air bien dans leur peau et heureux de nous présenter une musique qui, comme ils le disent, "fera fondre vos cœurs comme du beurre". C'est particulièrement évident dans la séquence de danse vers la fin, dans laquelle ils exécutent chacun une chorégraphie libre dans un ascenseur. Leurs mouvements, qu'ils disent avoir imaginés eux-mêmes sur le plateau, ne pourraient être plus emblématiques d'une bande de potes qui jouent de leurs bizarreries et leurs différences pour faire briller chaque membre du groupe.
Depuis des années, les médias et le public se demandent pourquoi BTS enflamme à ce point les passions. Certain·es vont vanter l'usage habile que le groupe fait des réseaux sociaux, ou son action philanthropique, ou la montée en puissance de YouTube au bon moment, ou encore iront défendre en détail sa musique et ses messages. (Parce que la question sous-jacente est de savoir pourquoi ces personnes non blanches, dont l'anglais n'est pas la langue maternelle, sont tant populaires). Personne ne pose cette question à Ariana Grande ou aux Jonas Brothers. Ils n'ont pas besoin de se défendre ou d'expliquer pourquoi les gens les aiment. Alors BTS non plus.
D'ailleurs, comme ils vous le diront dans "Butter", let me show you 'cause talk is cheap.

More from Music