Équilibre travail-vie personnelle : voici les pays où il fait bon vivre

Photo : Savanna Ruedy

On entend très souvent parler d'équilibre travail-vie privée, mais l'atteindre peut parfois sembler hors de notre portée, surtout si l'on considère le coût exorbitant du logement dans les grandes villes.

Il est également difficile de déterminer exactement ce qui constitue un bon équilibre entre le travail et la vie privée. Travailler en free-lance ou faire la transition vers un travail flexible peut sembler attrayant, mais ce n'est pas nécessairement sain — ni même possible — pour tout le monde.

Si vous avez parfois l'impression que vous êtes le·la seul·e à ne pas avoir eu le mémo sur comment trouver l'équilibre entre le travail et la vie personnelle, peut-être que consulter cette nouvelle étude serait rassurant. En effet, celle-ci suggère que nous ne nous en sortons pas trop mal en comparaison avec d'autres pays dans le monde. Selon l'index Sleep Junkie Lifestyle Index, la France se classe 7e sur 141 pays pour ce qui est du meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Publicité

Cet indice du mode de vie a été établi en utilisant des facteurs tels que le nombre moyen d'heures de travail et de congés annuels dans chaque pays, le pourcentage de personnes ayant droit à une bonne nuit de sommeil, le bonheur des habitants de chaque pays et leur espérance de vie. 

Le Luxembourg arrive en tête, en partie grâce à un système où les employeurs ont tendance à récompenser le personnel en lui accordant davantage de congés annuels à mesure qu'il prend de l'ancienneté. Les travailleurs âgés de plus de 55 ans bénéficient en moyenne de 36 jours de congés payés par an.

L'Autriche et le Danemark se classent respectivement deuxième et troisième. Les deux pays accordent aux travailleurs un minimum de 25 jours de congés payés par an, soit cinq de plus que le Royaume-Uni. Vous pouvez consulter le top 10 ci-dessous.

Photo: Sleep Junkie

On retrouve la France à la 7e place de ce classement, grâce à son temps de travail moyen — 36h par semaine — et son espérance de vie relativement élevée de 82,5 ans. Bien que plus de la moitié des personnes en France aient déclaré qu'elles dorment entre sept et huit heures par nuit, ce qui est évidemment une bonne chose, la France obtient des résultats moyens pour les troubles du sommeil. Ce calcul a été effectué en analysant les volumes de recherche mensuels pour des termes tels que « je ne peux pas dormir » et « comment dormir ».

Photo: Sleep Junkie
Les États-Unis apparaissent bien plus bas dans le classement, à la 87e place, en partie parce qu'ils ne garantissent pas du tout de jours de congés payés aux travailleurs, et à cause de leur score élevé en matière de troubles du sommeil.
Publicité

More from Living