Notre playlist pour survivre au mois de Novembre

Photo : Getty Images

C'est officiel : les journées se raccourcissent et l'hiver sera bientôt là. Comme tous les ans, Novembre marque cette entrée dans l'hibernation l'introspection et le besoin de se rapprocher de soi ou des siens. Le calme avant la tempête en quelque sorte, quand on sait combien on se laisse vite emporter dans la folie des fêtes de fin d'année. Pour vous aider à reprendre des forces avant Black Friday, la soirée de Noël du bureau et la course aux cadeaux, on vous a préparé une liste de morceaux qui apaisent, motivent ou fascinent, tous signés par des femmes artistes. On y va ?

Publicité

Izïa "Dragon de métal"

On commence avec l'histoire d'un deuil et d'une résurrection : celle d'Izïa, qui vient de perdre son père (le musicien Jacques Hugelin) et de donner naissance à son premier enfant ; une ambivalence qui marque et transcende tout le dernier album de la chanteuse, Citadelle. Dans Dragon de métal en particulier, Izïa défie le temps et l'oubli avec des souvenirs qu'elle conjugue au présent. Un hommage doux et poignant.

Torres "Good Scare"

Torres (aka Mackenzie Scott) est de retour avec un nouvel album, Silver Tongue (Langue d'argent), une expression anglophone utilisée pour parler d'une personne douée de sa langue. Très vite, on se rend compte que Torres fait résolument partie de ces gens-là. Avec Good Scare, la chanteuse américaine persiste et signe une chanson d'amour pas comme les autres.

Maeta "Babygirl"

La vérité sort de la bouche des enfants, pas vrai ? A seulement 19 ans, on dirait que Maeta a déjà bien compris l'importance de prendre soin de soi, quand elle dit : « Babygirl deserves this ». Si vous avez une baignoire et un smartphone plus ou moins waterproof, c'est le morceau à lancer avant de vous couler un bain chaud et d'allumer des bougies.

Syd Silvair "Obsidian"

Prête à vous faire jeter un sort ? On a lu votre avenir dans une pierre obsidienne (une pierre volcanique lisse, ndlr) et on sait déjà que vous aimerez le nouveau titre de Syd Silvair. Il y a quelque chose de réconfortant dans ce mélange de new wave, rock indé et refrains pop lancinants à la Lana Del Rey. Encore une autre prédiction pour la route : vous risquez de l'écouter en boucle.

Publicité

LP Giobbi feat. TT The Artist "Jungle Queen"

Qui a dit la Jungle était morte et enterrée ? Visiblement pas la DJane et productrice LP Giobbi, qui, avec TT The Artist, ont l'air bien décidé à vous mener sur la piste de dance, même les samedi soirs pluvieux. Mieux vaut prendre le rythme vite, car une chose sûre : ça ne va pas en ralentissant.

Ambar Lucid "Questioning My Mind"

Personellement, on adore le contraste entre instru disco et chants mélodieux. Surtout quand ça devient de plus en plus psychédélique. Une enquête musicale qui s'amuse des genres, des rythmes et des langages, pour nous mener aux portes du réel et de l'imaginaire.

Publicité