L’incompétence stratégique ou l’art (souvent masculin) de prétendre ne savoir rien faire

Illustration par Paola Delucca.
"Laisse, je vais le faire". Voilà une phrase que j'ai beaucoup prononcée, souvent avec un soupir. Je sais que je ne suis pas la seule à préférer prendre les choses en main pour garder le contrôle de la situation - c'est pourquoi tant d'entre nous portent l'étiquette de "perfectionniste".
Lorsqu'on veut que les choses soient bien faites, on finit souvent par les faire soi-même pour ne pas être déçu·e ou ne pas avoir à tout refaire. C'est quelque chose que j'ai fait sans m'en rendre compte avec mes partenaires, mes ami·es, ma famille et mes collègues de travail - c’est plus simple pour tout le monde, non ? Mais ce que je ne réalisais pas, c'est que cela établit une norme opposée pour la personne que je décharge de ses responsabilités.
Publicité
J'ai compris cela après avoir regardé des vidéos TikTok de femmes se moquant de l'incapacité de leurs maris à effectuer des tâches des plus basiques et de la mesure dans laquelle elles doivent les assister. Comme cette femme qui a créé une liste de courses détaillée en format A4, avec des photos des articles et le numéro de l'allée où ils se trouvent (ainsi qu'un plan du magasin dessiné à la main), ou cette femme qui s'occupe de ses deux jeunes enfants pendant que son partenaire descend comme une fleur "à 11 heures du matin après avoir fait la grasse mat, avoir passé 45 minutes aux toilettes, s'être rasé et avoir pris une longue douche chaude". La vérité, c'est que tous ces comportements sont appris.
Le phénomène qui consiste à se dérober à des tâches désagréables en prétendant ne pas être capable de les accomplir est connu sous le nom d'incompétence instrumentalisée (weaponized incompetence), ou incompétence stratégique, un terme inventé en 2007. Ce terme revient aujourd'hui en force sur TikTok avec le hashtag #weaponizedincompetence, qui compte plus de 5,6 millions de vues, car, avouons-le, les choses n'ont pas vraiment changé. Si ce phénomène est ici présenté par le cliché du mari négligent ou niais, il peut également se manifester au travail, dans les structures familiales et dans les relations amicales. 
Cela peut prendre la forme d'un collègue qui ne s'occupe du nettoyage de la cuisine qu'a moitié ou qui se plaint de ne pas savoir ce qui va dans quelle poubelle. Il peut aussi s'agir d'un ami qui oublie de réserver une table au restaurant ou qui compte sur vous pour lui indiquer l'itinéraire. 
Publicité
La première fois que sa mère lui a demandé de faire la vaisselle, le professeur Neil Shyminsky a expliqué à son petit frère qu'il avait une stratégie. "Cette stratégie consistait à faire un si mauvais travail qu'elle ne me demanderait plus jamais de le refaire. Je simulais l'incompétence. En d'autres termes, je faisais semblant d'être nul à quelque chose pour que quelqu'un d'autre le fasse à ma place. C'est beaucoup de boulot en plus pour tout le monde", a-t-il confié sur TikTok.
L'utilisatrice TikTok et experte en motivation Cindy Noir souligne que les victimes de cette incompétence instrumentalisée sont souvent les personnes qui en sont témoins. "Je ne peux pas m'empêcher de penser à l'impact de l'incompétence stratégique sur les enfants et sur la dynamique familiale en général", a-t-elle déclaré sur TikTok. 
"Parce que l'incompétence stratégique montre aux enfants que même s'il y a deux parents à la maison, un seul est digne de confiance et fiable. Cela montre aux enfants comment échapper aux tâches qu'ils n'on pas envie d'accomplir, ainsi que ce qui est acceptable et comment se comporter dans leurs futures relations", ajoute-t-elle. Avec le temps, le bagage mental et la charge de travail supplémentaires peuvent s'accumuler et provoquer des tensions, du stress et des frictions dans la relation. Le déséquilibre des tâches est un phénomène qui demande souvent à être désappris, surtout quand il s'agit d'un déséquilibre entre les sexes. Des études menées pendant le confinement de l'année dernière confirment que le partage des tâches domestiques repose encore majoritairement sur les femmes.
La série "Division of labour" de l'utilisatrice de TikTok @ThatDarnChat se penche sur ce sujet complexe. Elle recommande The Fair Play Deck : A Couple's Conversation Deck for Prioritising What's Important, un jeu de carte qui inclut des tâches telles que "qui prend des nouvelles de la belle-famille" et "qui s’occupe d’acheter les cadeaux", reconnaissant ainsi le travail qui accompagne l’entretien d'une communauté et le "care".
La prochaine fois que vous aurez envie de prendre en charge une tâche basique que quelqu'un semble incapable d'accomplir correctement, rappelez-vous que ce n'est pas parce qu'on peut le faire qu'on doit le faire.

More from Sex & Relationships