Que faire pour rendre la levrette moins douloureuse ?

Photographie par Lula Hyers.
La levrette est sans doute la position sexuelle la plus populaire auprès de toutes les espèces de notre planète. Elle ne demande que peu ou pas de souplesse, et c'est une position facile à adopter pour beaucoup de gens. Certaines personnes aiment la levrette parce qu'elle permet une pénétration plus profonde, mais ce n'est pas toujours agréable et cela peut parfois entraîner des rapports douloureux.
Il existe plusieurs raisons pour lesquelles la levrette, en particulier, peut ne pas être très agréable, et une fois que vous avez compris ce qui se passe, il est facile de s'adapter et de se sentir mieux. Finalement, le sexe doit être agréable, et si ce n'est pas le cas, cela vaut la peine de chercher à savoir pourquoi. Par exemple, si vous êtes en position de levrette et que vous sentez que quelque chose ne va pas, ce n'est probablement pas dans votre tête et il est préférable d'arrêter.
Publicité
Lorsque vous êtes à quatre pattes en position de levrette, votre bassin bascule d'une manière qui peut "tronquer la longueur du vagin" ou "comprimer" le canal vaginal, explique Patti Britton, sexologue clinique. Votre partenaire a presque le contrôle total de la vitesse et de la profondeur, de sorte que son pénis ou l'objet utilisé pour vous pénétrer peut "toucher le fond" de votre vagin et se heurter à votre col de l'utérus, ajoute Megan Stubbs, sexologue clinicienne. Comme vous pouvez l'imaginer, cela peut provoquer une pression intense et douloureuse, dit-elle.
Si vous avez l'habitude de pratiquer le sexe en position missionnaire, la pratique de la levrette peut vous plonger dans un tout nouveau monde, explique le Dr Britton. "Vous n'êtes peut-être pas habitué à l'angle et à la profondeur de la pénétration, c'est donc une nouvelle zone de sensations", explique-t-elle. Il y a quelques autres variables, comme la taille, la longueur et la circonférence du pénis de votre partenaire ou l'objet utilisé pour la pénétration, dit-elle. Si vous avez des rapports sexuels avec quelqu'un qui a un pénis, celui-ci peut avoir une légère courbure qui rend la pénétration encore plus désagréable, dit-elle. Si c'est douloureux, dites-le à votre partenaire et sachez qu'il vous faudra peut-être essayer plusieurs angles différents avant de trouver celui qui vous convient.
Encore une fois, l'avantage de la levrette, c'est que votre partenaire peut vraiment contrôler la profondeur de sa pénétration, et il peut aller très profond dans cette position, dit le Dr Britton. De nombreuses personnes peuvent avoir envie de pilonner ou de donner des coups intenses par-derrière, dit-elle. "Si vous êtes sensible au niveau du col de l'utérus, le fait d'avoir un objet qui martèle cette zone peut être encore plus inconfortable ou douloureux", explique-t-elle. Si c'est le cas, le Dr Britton suggère d'essayer de faire des mouvements lents et délicats, plutôt qu'un mouvement de va-et-vient sec. Parfois, il suffit d'ajuster le tempo pour se sentir mieux, mais cela dépend de l'anatomie de chacun.
Publicité
Autre chose à prendre en compte ? Se tenir à quatre pattes exige une certaine force corporelle, si bien que votre vagin "n'est pas exactement dans un état de relaxation", explique le Dr Britton. "Tandis que s'allonger sur le dos et être pénétré par le haut peut effectivement vous permettre d'être dans un état détendu, même si vous êtes tendu et excité, [lorsque vous] pratiquez la levrette, il est plus difficile de se détendre", dit-elle. Pour certaines personnes, le fait d'ajuster la hauteur des coudes ou d'ajouter des coussins sous les articulations peut contribuer à réduire la pression ou la douleur.
Mais si la levrette n'est pas la position idéale pour vous et votre partenaire, ce n'est pas grave non plus. Si vous voulez faire l'expérience de la pénétration par-derrière, vous pouvez essayer d'autres positions moins intenses, comme la position en cuillère ou la position allongée à plat sur le lit, explique le Dr Britton. Vous pouvez également jouer avec le chien tête en bas, et demander à votre partenaire de se tenir debout et de vous pénétrer par-derrière, suggère-t-elle. Cela dit, ne vous sentez pas obligé de faire des acrobaties pour que ça marche.
Si vous avez essayé tout cela et que vous avez toujours mal, ou si vous saignez, parlez-en à votre obstétricien/gynécologue pour qu'il/elle s'assure que vous n'avez pas de problème sous-jacent qui pourrait causer la douleur, comme une endométriose ou une infection vaginale. Sans oublier qu'il est toujours bon de communiquer avec votre partenaire lorsque quelque chose ne vous convient pas pendant les rapports sexuels (et aussi lorsque cela vous convient). Et si votre partenaire ne veut pas comprendre, faites-lui écouter "The Dog Days Are Over" de Florence + The Machine la prochaine fois que vous ferez l'amour, et vous verrez s'il capte le message.

More from Sex & Relationships