Comment développer son réseau professionnel ?

Ce mois-ci, notre experte en développement professionnel, Fran Hauser, rencontre une analyste de 27 ans qui vit à Toronto, et se demande comment faire grandir son réseau.
Question : Je viens d'avoir le retour de mon manager sur ma performance. Il m'a dit qu'il souhaitait que je passe plus de temps à développer mon réseau, parce que c'était non seulement important pour moi mais aussi pour l'entreprise, notamment pour le recrutement de nouveaux employés... Je sais que c'est important, mais je trouve ça intimidant et je ne sais pas par où commencer. A l'aide !
La réponse de notre experte : Le networking peut être en effet intimidant et ça prend du temps. Mais je sais que je n'en serais pas là aujourd'hui si je n'avais justement pris le temps de développer mon réseau. Qu'est-ce que le networking au final, si ce n'est de prendre le temps d'investir sur sa personne et construire son avenir ? Rencontrer de nouvelles personne, c'est s'ouvrir à de nouvelles possibilités et parfois même à une toute nouvelle carrière. C'est aussi bien vu par l'entreprise qui vous embauche, car c'est l'occasion de se connecter à d'autres personnes de la même industrie, faire grossir son carnet d'adresse pour décrocher de nouveaux prospects et donc incorporer vos intérêts à ceux de votre entreprise. Tout le monde est gagnant et la valeur ajoutée est énorme.
Publicité
La première chose à faire, c'est de définir ses objectifs. Demandez-vous si vous souhaitez simplement élargir votre cercle de connaissance (j'appelle ça le networking à des fins ouvertes), ou si cherchez à vous connecter à un groupes de personnes spécifiques (comme des auto-entrepreneurs par exemple), une industrie, ou des acteurs en particuliers (comme par exemple des social media managers). C'est ce que j'appelle le networking ciblé, qui consiste donc à identifier les individus susceptibles de vous apporter quelque chose in fine. Prenez donc le temps de réfléchir à tout ça. Voici maintenant 5 autres conseils pour la suite.
Commencez par développer vos relations au sein de votre entreprise. Faites d'avantage connaissance avec les employés de votre entreprise, en prenant un verre avec eux après le travail par exemple ou en vous lançant dans un training de groupe. Voyez chaque pause café et déjeuner comme l'occasion de discuter avec vos collègues, échanger vos idées et consolider la relation. Rencontrer d'autres équipes est encore le meilleur moyen de savoir si vous pourriez être transférée à un nouveau poste. Quand vous assistez à une grande réunion d'entreprise, résistez à la tentation de vous asseoir à côté de quelqu'un que vous connaissez déjà. Si vous avez connaissance d'un projet intéressant tenu, proposez un café aux personnes en charge du projet. Je ne le dirai jamais assez : développer son réseau en interne est encore la façon la plus facile de faire ses débuts dans le "networking".
Elargissez vos horizons en vous découvrant de nouveaux hobbies. Démarrer de nouveaux hobbies ou découvrir de nouveaux centre d'intérêt est aussi un très bon moyen de faire du networking. Qui sait, vous pourriez aussi avoir envie de vous réinventer et démarrer une toute autre carrière ? Faire du bénévolat, aider une association ou encore assister à des conférences sont un très bon moyen de joindre l'utile à l'agréable. Quand je travaillais pour Time Inc., j'en ai profité pour rejoindre une asso en interne en charge du financement de startup prometteuses. C'est ce qui m'a mené à la carrière que j'ai aujourd'hui ! Il y a aujourd'hui beaucoup d'études qui concourent à montrer qu'avoir des activités extra-professionnelles aident à booster sa carrière. A bon entendeur !
Publicité
N'ayez pas peur de "demander". Je sais que beaucoup de gens ne sont pas à l'aise avec l'idée du networking parce qu'ils trouvent que ça manque d'authenticité et n'aime pas se vendre sur commande. Je vous comprends. Mais rappelez-vous que vous n'"utilisez" personne à proprement parler. C'est plus un échange, des relations basées sur la réciprocité et le respect. Je connais une femme qui a eu le cran de demander à quelqu'un dans son réseau de la présenter à quelques poids lourds de son industrie, l'inviter à des événements pro etc. et vous savez ce qu'il a répondu ? "Oui, bien sûr !". Parfois, il suffisait juste de demander.
Transformez les rendez-vous de networking en petits challenges personnels. Que ce soit une conférence, un comité d'entreprise ou encore un meet-up, tout est bon pour développer vos relations. Mais si c'est pour rester isoler dans votre coin, c'est une perte de temps. Je sais ce que c'est d'être timide. Moi qui suis introvertie, j'ai réfléchi à quelques petites astuces pour m'aider à sortir de ma zone de confort. L'idée ? Se donner un but à atteindre pour chaque événement. Dites-vous par exemple qu'il faudrait que vous parliez à au moins 3 personnes et repartiez avec trois bonnes idées à méditer. Moi, ça me motive !
Demandez à ce qu'on vous présente. Difficile d'ignorer quelqu'un dont on vient de faire l'éloge. Commencez par faire la liste de personnes que vous admirez, ou des entreprises qui vont intéressent. Ensuite, rendez-vous sur LinkedIn et regardez si vous avez des contacts en commun avec ces personnes ou institutions. J'ai reçu ce message l'autre jour : "Salut Fran, j'espère que tu vas bien. Je voulais savoir si tu connaitrais quelqu'un dans l'entreprise X, car j'ai vu un poste qui m'intéresserait beaucoup là-bas. Connaitrais-tu X à tout hasard ? Si oui, tu penses que tu accepterais de lui faire passer ma candidature ? J'apprécierai beaucoup ton aide." Encore mieux : préparer un mail pour la personne que vous voulez contacter avec toutes les pièces de votre candidature. Facilitez la tâche de la personne censée vous rendre un service.
Et ce n'est que le début ! Une fois que vous aurez défini vos objectifs et pris le temps pour quelques prises de contacts, vous verrez, tout ira beaucoup plus de soi. Et qui sait, vous y prendrez peut-être plaisir !
Publicité

More from Work & Money