Comment se démaquiller les yeux en douceur ?

Photo : Erin Yamagata.

Quand on aime porter du maquillage, les formules waterproof sont une vraie bénédiction. Pas besoin de vous soucier de réappliquer constamment votre rouge à lèvres après une tasse de café, de réappliquer du fond de teint toutes les 4 heures, ou le pire du pire, d'avoir des yeux de raton laveur en fin de journée. Ce qui explique qu'on ait aussi autant de mal à trouver un démaquillant qui vienne à bout de notre mascara.

Avec un mascara waterproof, impossible d'utiliser de l'eau ou un lait démaquillant. Même chose avec les lingettes, qui nous forcent à frotter comme une maniaque jusqu'à ce que la moitié de nos cils se retrouvent sur la lingette.

Publicité

La question c'est : comment venir à bout du mascara waterproof, sans aggresser la peau et les cils ? On a demandé aux pros de nous venir en aide.

Tous sont d'accord pour dire que vous n'êtes PAS sensées frotter votre maquillage. Autre erreur commune : retirer le coton démaquillant tout de suite. « On a tendance à oublier que le démaquillant a besoin de temps pour agir sur le maquillage. » nous dit la maquilleuse de célébrité Colby Smith. « C'est quand on essaie de retirer le maquillage tout de suite qu'on se retrouve à frotter, car le démaquillant est inutile à ce stade. "

Comment faire donc pour bien s'y prendre ? « Tenez et pressez le coton imbibé sur la paupière pendant quelques secondes, puis essuyer », suggère Millie Morales, maquilleuse et consultante chez Garnier. Colby confirme : « Ca permet au démaquillant de faire son travail et de commencer à décomposer doucement le mascara. » Ensuite, essuyez doucement, la plus grande partie du produit devrait se détacher de vos cils.

« Ne frottez surtout pas » , dit Dominique Lerma, maquilleuse et artiste exécutive chez Moda Brush. La direction aussi est importante : « Pivotez doucement dans un mouvement de va-et-vient " Millie Morales insiste également sur l'importance de trouver des produits démaquillants spécialement formulés pour le maquillage waterproof, sans quoi on a tendance à trop frotter sur le contour des yeux, ce qui ne pardonnent pas aux yeux sensibles », ajoute-t-elle.

Publicité

Bien que les disques démaquillants soient connus pour être pratiques, Dominique Lerma encourage à investir dans des tampons réutilisables, surtout si vous n'êtes pas maquilleur pro. En plus d'être plus respectueux de l'environnement, ils évitent que les fibres de coton qui se détachent des disques traditionnels puissent se coincer entre vos cils, ce qui peut créer des irritations, voire des infections. Les disques réutilisables sont tout aussi efficaces !

En plus de l'eau micellaire, Lerma conseille également d'utiliser des nettoyants bi-phase, moitié aqueux, moitié huileux. « Les dissolvants à base d'huile assurent un nettoyage en profondeur des cils » , exlique-t-elle.

Quel que soit le choix que vous faites pour enlever votre mascara waterproof, le plus important est d'adopter des mouvements doux et des formules adaptées, même si ça prend plus de temps. « Ne pas bien démaquiller votre mascara peut entraîner une chute des cils, et des morceaux de mascara peuvent obstruer les yeux, avec un risque d'infections accru » , explique le dermatologue Hadley King. « Cela peut causer de vraies irritations, des infections et même des lésions de la cornée. » Moralité : prenez le temps d'apprendre à vous démaquiller si vous voulez éviter la visite d'urgence chez l'ophtalmo !

Publicité