Vos sous-vêtements ont-ils une date de péremption ?

Photo par Meg O'Donnell.
Chez Refinery29, je suis devenue l'experte pour toutes les questions intimes. Que ce soit sur le pH vaginal ou encore sur les menstruations pendant la baignade, je m'y connais désormais en dessous de la ceinture. Mais lorsque mes rédactrices en chef m'ont demandé d'écrire sur la fréquence à laquelle il faut remplacer ses sous-vêtements, j'ai hésité. J'ai pensé à mon tiroir à lingerie surchargé, rempli à ras bord d'un assortiment de strings et de boxers. Si j'ai acheté quelques paires de culottes plus récemment, la moitié d'entre elles ont été achetées lorsque j'étais à l'université. J'ai même quelques paires égarées du lycée (si vous pensez que je vais jeter ma culotte noire et rose étoilée que je portais avant de perdre ma virginité, vous ne me connaissez pas).
Publicité
Lorsque j'ai effectué une recherche rapide sur Google pour savoir à quelle fréquence je devais remplacer mes sous-vêtements, j'ai été consternée de voir que le premier résultat provenait d'un blog de mode masculine indiquant que la "règle générale" était que vous deviez renouveler votre stock de sous-vêtements tous les six à douze mois. J'ai frémi et j'ai pensé : "Oh mon Dieu ! Suis-je… répugnante ?"
Mais heureusement pour mon estime, j'ai poussé plus loin mes recherches et j'ai téléphoné à Philip M. Tierno, professeur de microbiologie et de pathologie à la faculté de médecine de l'université de New York, et auteur du livre à paraître, First, Wear A Face Mask: A Doctor's Guide to Reducing Risk of Infection During the Pandemic and Beyond. 
Selon Tierno, tant que vous lavez vos sous-vêtements après chaque utilisation, il n'y a aucune raison liée aux germes de jeter vos vieilles culottes après une période arbitraire. Ils n'ont pas de date d'expiration. "Tant que vous lavez et désinfectez vos sous-vêtements, qu'ils sont mécaniquement fonctionnels, sans trous, et qu'ils ne sont pas souillés, vous pouvez les garder", affirme Tierno. "Lorsqu'ils s'effilochent ou que l'élastique ne fonctionne plus, vous saurez qu'il faut les remplacer".
Pour nettoyer correctement vos sous-vêtements entre deux utilisations, mettez-les dans la machine à laver, de préférence avec une lessive contenant du peroxyde, sur le réglage le plus chaud recommandé sur l'étiquette d'entretien.
Pourtant, même après avoir lavé vos sous-vêtements, il y aura probablement des bactéries sur le tissu. Selon une étude publiée en 2001 dans le Journal of Infection, il y a environ un dixième de gramme de caca dans un sous-vêtement "propre". Mais la grande majorité des bactéries seront éradiquées avec un bon lavage, et la petite quantité qui reste ne sera pas nocive, affirme le Dr Tierno.
"Les machines à laver ne tuent peut-être pas tous les organismes, mais il existe un autre phénomène, l'effet inoculum, qui signifie qu'il faut une certaine quantité d'organismes pour provoquer une infection", explique-t-il. Selon Tierno, votre machine ne laissera pas suffisamment de microbes pour créer un problème quelconque. Si vous voulez être encore plus prudent·e, désinfectez votre machine à laver en effectuant un cycle d'eau de Javel sans linge tous les mois, pour vous assurer qu'elle n'accumule pas de bactéries supplémentaires, recommande-t-il.
Il s'avère donc que les sous-vêtements ne sont pas comme les brosses à dents et n'ont pas besoin d'être remplacés de façon cyclique pour des raisons bactériennes. Tant que vous enfilez une nouvelle paire tous les jours et que vous la lavez après chaque utilisation, vous pouvez les porter jusqu'à ce qu'ils soient vieux et ternes. Et oui, c'est tout à fait normal de garder des culottes plus anciennes et plus mémorables pour un petit voyage dans le temps.

More from Wellness