Marre de faire la popote ? Voici comment retrouver le goût de cuisiner

Photo par Alexandra Gavillet.
Après la panique initiale qui a accompagné le début du confinement, comme beaucoup de personnes, je me suis découvert une nouvelle passion : la cuisine. Pendant trois mois, j'ai entrepris des projets de cuisine et de pâtisserie, et j'aimais ça. J'ai confectionné de délicieuses tourtes aux légumes. J'ai fait plus de pâtisseries que je ne l'aurais cru possible. J'ai testé d'innombrables recettes de cookies aux pépites de chocolat, et j'ai même fait un gâteau à la crème glacée à cinq couches en partant de zéro. Je me suis réjouie à l'idée de trouver, d'essayer et de goûter de nouvelles recettes, et j'ai même tenu un journal de bord de tout mon travail, avec des photos et tout le tralala. Puis, comme beaucoup de personnes, je me suis heurtée à un mur.
Publicité
À l'arrivée de l'été, me préparer mes repas est devenu un véritable calvaire. J'en avais assez de créer des plats et je commençais à redouter le processus tortueux consistant à essayer de décider ce que j'allais préparer pour le dîner soir après soir. Avec les beaux jours, je me suis tournée davantage vers l'option resto et j'ai commencé à commander des plats à emporter autant, sinon plus, qu'avant la pandémie.
Si vous aussi vous avez perdu votre goût pour la cuisine, laissez-moi vous dire que tout n'est pas perdu. L'automne est la saison parfaite pour retrouver le goût de cuisiner. Vous l'avez peut-être oublié, car 2020 n'est pas exactement une année comme les autres, mais il n'est pas tout à fait rare d'avoir moins envie de cuisiner durant les chauds mois d'été. L'automne s'accompagne souvent d'une transition "retour à la réalité" où l'on reprend la planification des repas et où l'on réduit ses dépenses pour les sorties au restaurant (et cette année, on n'a pas trop le choix avec le couvre-feu). Bon, on ne va peut-être pas se remettre aux fourneaux comme au début du confinement, mais on peut tout de même retrouver le goût de cuisiner. Voici comment.

Investissez dans de nouveaux livres de cuisine

Feuilleter les pages d'un livre de cuisine est l'un des meilleurs moyens de retrouver la motivation de cuisiner. Obtenir des idées de recettes directement de vos chefs et cuisiniers préférés est toujours un plaisir, c'est exactement pourquoi l'automne est sans conteste la période la plus excitante de l'année pour les amateurs de livres de cuisine. La plupart des nouveaux livres de cuisine sont publiés à cette période et, chose peut-être surprenante, 2020 n'a pas été une déception dans ce domaine.
Publicité
Parmi les livres de cuisine de l'automne 2020 que j'ai personnellement le plus hâte d'ajouter à ma collection, on trouve This Will Make It Taste Good : A New Path to Simple Cooking de Vivian Howard, Fait maison 2 de Cyril Lignac, Deliciously Ella au quotidien de Ella Mills, Dessert Person : Recipes and Guidance for Baking with Confidence par Claire Saffitz, Trois fois par jour – un peu plus végé de Marilou, et enfin Time to Eat : Delicious Meals for Busy Lives de Nadiya Hussain. J'ai hâte de continuer à en découvrir plus au fur et à mesure de leur sortie et d'essayer les recettes de chacun.

Abonnez-vous à une box cuisine

J'ai décidé de m'inscrire à une box cuisine le mois dernier, et ça a été un moyen très efficace de me persuader de retourner aux fourneaux. À mon avis, essayer de trouver quoi cuisiner peut être la partie la plus atroce du processus de préparation des repas. Les box cuisine permettent de résoudre ce problème, car elles choisissent les plats pour vous et vous fournissent tous les ingrédients nécessaires à leur préparation. Cependant, il existe de nombreuses formules de kit-repas, et choisir celle qui convient le mieux à vos besoins peut demander un peu de recherche.
Publicité
J'ai essayé plusieurs box différentes au fil des ans. Les emballages qui viennent avec la plupart des kits repas ont tendance à me mettre hors de moi, j'ai donc recherché un service qui soit engagé dans le developpement durable et qui propose une option à base de plantes, comme mon objectif pour 2020 était de manger moins de viande.
En quelques semaines, avec mon kit-repas, j'ai réduit la cadence de livraison de trois repas par semaine à quatre repas toutes les deux semaines. Maintenant que j'ai retrouvé le rythme de la cuisine, je suis prête à expérimenter davantage, ce qui signifie que j'ai moins besoin de repas préétablis et préparés. S'inscrire à un kit de repas, même si c'est temporaire, peut être un bon moyen de vous inciter à vous remettre à cuisiner.

Explorez les ingrédients de saison

Si, comme moi, vous êtes quelqu'un qui a toujours besoin d'avoir un plan, l'idée d'aller au magasin sans la liste exacte des choses à acheter peut sembler terrifiante, mais cela peut aussi vous aider à sortir de votre routine. Allez vous promener dans la nature et explorer les ingrédients de saison qui se trouvent dans le rayon des produits frais de votre supermarché. Puis, commencez à rêver à ce que vous pourriez créer avec eux.
Mieux encore, faites un tour au marché paysan de votre région pour découvrir ses produits de saison. Vous pourrez mettre la main sur de nouveaux ingrédients frais et discuter avec les producteurs pour trouver des idées sur la façon de les intégrer dans votre cuisine. Les couleurs vives des aliments de l'automne vont certainement stimuler notre imagination.

Suivez un cours de cuisine virtuel

Vous vous êtes peut-être lassé·e de toutes les façons habituelles de cuisiner auxquelles vous êtes habitué·e. Si c'est la cause de votre ras-le-bol, apprendre de nouvelles techniques de cuisine que vous serez impatient·e de maîtriser est un bon moyen de vous y remettre. Les nouveaux défis sont toujours stimulants. Par chance, nous vivons à une époque où les cours virtuels sont légions, les cours de cuisine sont donc à portée de clic. Autre avantage : comme c'est un professeur qui mène la danse, vous n'aurez pas à choisir ce que vous voulez cuisiner. Tout ce que j'aime.

More from Food & Drinks