Fundamental : Mettre l’humain au coeur de l’activisme

Photo: Courtesy of YouTube Originals and Global Fund For Women.
L’un des épisodes du nouveau docu-série Fundamental sur YouTube s'ouvre sur un groupe de personnes du Wisconsin qui scandent “black lives matter”. On les voit brandir une banderole où l’on peut lire “no cops in school” (pas de flics à l’école). Ces personnes protestent contre l’affectation de “responsables des ressources scolaires” dans les quatre principaux lycées de Madison. M. Adams est l'une des personnes qui scandent ces slogans, dans l'espoir de faire une différence.
Ce genre d'action n'est pas inhabituel pour M. Adams, qui s'identifie comme non-binaire et utilise tous les pronoms*. Iel est le·a co-directeur·trice de Freedom Inc, une organisation qui se concentre sur les causes “humaines” plutôt que sur les problèmes. Cela signifie qu'iel ne se concentrent pas sur la défense d'une question spécifique. San travail touche à tout, de l'aide aux familles homosexuelles noires pour trouver un logement à la pétition aux conseils scolaires pour le retrait de la police des établissements d'enseignement
Publicité
Quand on dit que nous sommes “centrés sur l'humain” ça veut dire que nous nous concentrons sur les besoins des personnes”, explique Adams à Refinery29. “Ainsi, même si un·e militant·e nous rejoint dans notre lutte pour la justice dans l'accès au logement, nous pourrons le ou la former sur des questions telles que les violences conjugales, les violences sexuelles, ou la justice pour les personnes homosexuelles, transsexuelles et intersexes”.
Adams présente ces points et bien d'autres encore dans cet épisode d'une nouvelle série de documentaires YouTube Originals, qui sera diffusée le 4 mars. Cette série a été produite en collaboration avec le Fonds mondial pour les femmes, une organisation internationale qui défend l'égalité des sexes et les droits fondamentaux des femmes et des filles.
Dans ce court métrage, on voit Adams expliquer à un groupe de personnes lors d'une réunion de Freedom Inc. les différences entre l'expression et l'identité sexuelles.
“Je sais qu'il y a une différence entre les gens qui ne savent pas et ceux qui ont l'intention de nuire”, dit Adams. “J'essaie toujours de me rappeler comment j'étais plus jeune, et je me souviens alors que moi aussi, j'ai dû apprendre toutes ces choses. Si je suis là aujourd'hui, c'est parce que d'autres ont pris le temps de m'éduquer et de m'entourer d'amour en cours de route. Par conséquent, c'est toujours de cette manière que j'aborde les questions de l'éducation et les enseignements du féminisme radical noir et queer”. 
* M. Adams utilise le pronom they en anglais
Découvrez le premier épisode de la série YouTube Fundamental le 4 mars.

More from Wellness