Peegasm : se retenir d’uriner pour plus de plaisir n’est pas sans danger

Photographie de Ashley Armitage.
Vous connaissez cette sensation que vous ressentez quand vous pouvez enfin vous soulager après vous être retenu·e de faire pipi pendant très longtemps ? Il y a un mot que j'utiliserais pour la décrire : le plaisir. Mais certaines personnes vont un peu plus loin et qualifient cette expérience d'"orgasmique". C’est ainsi qu’est né le mot "peegasm", une contraction de pee (pipi en anglais) et orgasme. On ne sait pas exactement quand, exactement, le terme peegasm a été inventé ; et ce n'est clairement pas un terme médical. Mais il a gagné en popularité en 2018 après qu'un fil de discussion Reddit sur le sujet soit devenu viral. 
Publicité
"Le peegasm, c’est la sensation de libération intense que vous ressentez lorsque vous faites pipi après vous être retenu·e pendant longtemps", explique à Refinery29 Myisha Battle, coach certifiée en sexualité et rencontres. "Certaines personnes parlent d’une sensation similaire à un orgasme".
La raison de ce phénomène est assez simple. "Nos organes sexuels sont situés très près de notre vessie, il n'est donc pas tout à fait surprenant que les sensations dans cette zone puissent affecter l'autre", explique Battle. "La sensation d'une vessie pleine est quelque chose que beaucoup de gens considèrent comme stimulant pendant les rapports sexuels, donc retenir l'urine pour une sensation de libération euphorique peut être vu comme un autre moyen d'obtenir cette sensation." Mais... cette habitude peut présenter quelques inconvénients. Selon Healthline, le fait d'uriner aide à éliminer les bactéries présentes dans et autour de la vessie. Retenir votre urine trop longtemps pourrait donc augmenter votre risque d'infections urinaires, a précédemment déclaré à Refinery29 Angela Jones, l'obstétricienne-gynécologue derrière le site AskDrAngela.com. "Quand il faut y aller, il faut y aller", dit-elle.
Si vous faites partie des nombreuses personnes qui apprécient cette sensation, il existe des moyens plus sûrs de la reproduire pendant le sexe ou en vous masturbant. "Certaines personnes utilisent des sex-toys pour recréer cette sensation de plénitude", explique Battle. "Par exemple, les personnes ayant une vulve peuvent apprécier un gros gode inséré dans leur vagin tout en étant stimulées par voie orale ou anale. Avec le bon timing, on peut retirer le jouet juste au moment de l'orgasme, ce qui peut procurer une sensation incroyable."
Le squirting (une décharge involontaire de liquide pendant l'orgasme) peut également introduire un élément “peegasmique” dans votre chambre à coucher. Les personnes qui squirtent disent parfois que la sensation est similaire à celle de faire pipi pendant le sexe.
S'il n'est pas toujours possible d'aller aux toilettes dès que l'envie se fait sentir, il est bon d'essayer de ne pas se retenir trop longtemps. Et si vous repoussez intentionnellement vos passages au petit coin pour chasser cette sensation, réfléchissez-y à deux fois. Ça ne vaut certainement pas la peine d'avoir une infection urinaire. Ou pire.

More from Sex & Relationships