Ces marques de mode qui prennent soin de nos océans

Photo : Stefan Irvine/LightRocket/Getty Images.
Si vous avez cliqué sur cet article, c’est bien que vous êtes soucieux de l’environnement. Tant mieux, car l'heure est grave.
À la conférence organisée par le magazine et autorité The Business of Fashion en Novembre dernier, la consultante et militante Rachel Lincoln Sarnoff n’a pas manqué de rappeler que plus de 8 millions de tonnes de plastique sont rejetées dans les océans chaque année, et qu’on utilise plus d’un million de sacs plastique à la minute. Et quand on pense que le plastique met des centaines d’années à se dégrader, on comprend mieux tout le bruit qui est fait autour des pailles et autres ustensiles à usage unique. Plus alarmant encore : sur ces 8 millions, on compte 236 000 tonnes de microplastique – autrement dit des particules de plastique plus petites que la taille de votre ongle. Si rien n’est fait, il devrait y avoir plus de plastique que de poissons dans les océans d’ici 2050. Pour info d’ailleurs, la mer Méditerranée compte parmi les mers les plus polluées au monde selon WWF, ce qui veut dire aussi que le poisson que nous consommons contient forcément des fibres micro-plastiques.
Maintenant qu’on a votre attention (et qu’on vous a bien déprimé), parlons maintenant des solutions. Revenons-en à l’industrie de la mode par exemple. Savez-vous à quel point celle-ci contribue à polluer les océans ? Avec une utilisation accrue de textiles tels que le polyester, l’acrylique et le nylon, c’est même l’une des premières industries polluantes à travers le monde. Non seulement l’utilisation du plastique fait légion, mais il suffit de laver ses vêtements pour aggraver la situation. On estime à plus d’une centaine de milliers le nombre de microfibres plastique à être déversées dans l’eau de lavage, à chaque fois que nous faisons une lessive.
C’est donc un engagement à prendre qui peut faire toute la différence. Regardez PrimaLoft, Inc. par exemple, une entreprise qui produit des vêtements outdoor et même des matières isolantes sans utiliser une once de plastique. Au contraire, ses fibres bio sont dégradées en moins d’un an, quand le polyester lui n’aura pas pris une seule ride. D’autres marques comme Everlane vont s'engager publiquement à ne plus utiliser de plastique non recyclé d’ici 2021. Et la liste est plus longue qu'on le croit.
À l'occasion de la journée de l'environnement, on a fait le tour des marques éco-responsable qui ont pris un engagement envers les océans - en changeant par exemple de chaîne de production et en évitant l’utilisation de plastique. En plus d’être cools (bien que souvent onéreuses), ces marques ne se limitent pas à protéger l’environnement, mais vont même jusqu’à s’inspirer de celui-ci pour créer la mode de demain. Prêt·e à tout changer ?

Plus de Chaussures