4 solutions pour éviter de transpirer sous les seins

Photographie par Molly Cranna.
L'été est synonyme de nombreux plaisirs simples : manger un cornet de glace par une chaude après-midi, taper dans un ballon de plage à la piscine. Mais l'un des inconvénients majeurs de la chaleur, c'est la redoutable transpiration des seins qui l'accompagne. Parce que soyons honnêtes : personne n'aime avoir le dessous des seins qui dégoulinent. 
Et ce n'est pas tout : la transpiration des seins peut également provoquer des boutons et des infections bactériennes, selon Alyssa Golas, professeure adjointe clinique au département de chirurgie plastique Hansjorg Wyss du NYU Langone Health. Elle explique que le candida aime les environnements humides, chauds et sombres, comme les seins. Vous pouvez vous retrouver avec une infection fongique ou bactérienne, qui peut provoquer des démangeaisons et des douleurs, et peut même nécessiter une crème sur ordonnance pour la traiter. (Si vous remarquez des symptômes tels que des démangeaisons continues, des boutons ou une peau fissurée, vous voudrez peut-être en parler à un médecin).
Publicité
La transpiration des seins peut affecter tout le monde en été, en particulier après une séance de sport. Mais certaines femmes sont plus susceptibles de subir ce désagrément, notamment celles qui ont de plus gros seins ou qui subissent des changements hormonaux tels que la grossesse, l'allaitement ou la ménopause, explique Maryann Mikhail, dermatologue à l'université de Miami.
C'est un phénomène très courant et généralement inoffensif. Les stratégies présentées ici - classées de la moins à la plus extrême - devraient vous aider à rester au sec. "Vous n'avez pas à en être gênée ", ajoute Dr Golas. "La majorité des femmes à forte poitrine connaissent ce problème, mais ne veulent pas en parler. Une fois qu'on sait que c'est un problème assez courant, il est plus facile d'en parler et de le traiter." 

Mettez de la poudre

Appliquez une poudre pour le corps anti-transpirante, conseille Dr Golas. Une poudre anti-frottement peut également être utile, dit-elle. (On ne parle pas d'un bâton lubrifiant ou de vaseline, qui visent à préserver l'humidité). La bonne vieille fécule de maïs peut également absorber la transpiration. Et certaines personnes ne jurent que par le même anti-transpirant qu'elles utilisent sous les bras.

Portez le bon soutien-gorge 

Certaines patientes du Dr Golas collent des maxi-coussinets à leur soutien-gorge afin d'éponger la transpiration sous les seins. Mais en portant le bon type de soutien-gorge et de chemise, il est possible de limiter les dégâts. "Les meilleures options sont les soutiens-gorge rafraîchissants, les soutiens-gorge qui ont été conçus pour évacuer la transpiration, ou ceux qui sont fabriqués dans des tissus respirants comme le coton, le bambou ou la dentelle douce", explique Dr Mikhail. "Les soutiens-gorge à maintien intégral ou les soutiens-gorge push-up peuvent aider en empêchant les seins de reposer sur la paroi thoracique".
Publicité
Elle ajoute qu'il est préférable d'éviter les tissus synthétiques tels que le polyester ou la rayonne, ainsi que les soutiens-gorge rembourrés, car le matériau supplémentaire peut causer davantage de transpiration. Pour ce qui est de votre haut, optez pour des chemises ou des robes faites de tissus respirants et qui évacuent la transpiration, suggère Dr Mikhail. 

Gardez des lingettes sur vous

Bien sûr, la vie est faite d'imprévus. Vous pouvez vous retrouver à courir pour choper le bus lors d'une chaude journée d'été, ou peut-être que la climatisation va soudainement tomber en panne alors que vous êtes à un dîner officiel. Vous serez peut-être kidnappé et abandonné à votre sort dans le désert ! Le monde est plein de surprises, alors il vaut mieux être préparé. Gardez des lingettes à base d'alcool sous la main pour les urgences. Elles ne vont pas vous empêcher de transpirer comme le ferait un déodorant, mais elles peuvent refermer un peu vos pores pour réduire la transpiration.

Le botox 

En général, il n'est pas nécessaire de consulter un médecin si la transpiration de vos seins est occasionnelle ou ne se produit que lorsque vous faites de l'exercice, explique Dr Golas. "Mais si vous portez des vêtements ordinaires, agréables ou un soutien-gorge normal et que cela se produit avec la clim, cela peut être problématique, vous devriez alors trouver un traitement." Ce traitement peut inclure le botox, qui est un remède approuvé par la FDA pour traiter l'hypersudation excessive. Les injections bloquent les signaux nerveux qui vous font transpirer.

La chirurgie mammaire 

La transpiration sous les seins n'est peut-être qu'un énième problème dans la longue liste des difficultés que vous rencontrez à cause de vos seins. Vous souffrez peut-être aussi de douleurs dorsales intenses, d'irritations fréquentes ou vous n'êtes tout simplement pas à l'aise avec la taille de vos seins. Dans certains scénarios spécifiques et extrêmes, Dr Golas affirme que la chirurgie de réduction mammaire pourrait être une solution appropriée. "Si une personne a des seins volumineux et qu'elle est intéressée par une réduction mammaire, il est recommandé de consulter un chirurgien plasticien certifié", conseille-t-elle, ajoutant que dans certains cas, un lifting des seins peut également être envisagé, bien que cela soit moins susceptible d'être couvert par l'assurance que la réduction mammaire, car il est généralement considéré comme esthétique.

More from Wellness