Et si les bots pouvaient nous faciliter la vie ?

Photo: Courtesy Facebook.
Vous avez remarqué ? L’intelligence artificielle envahit progressivement nos vies et les apps qu'on utilise déjà, parfois de manière subtile. Le meilleur exemple ? Les bots.
Mais qu’est-ce qu’un bot d’abord ? C’est une personne artificiellement programmée pour discuter avec vous, par exemple sur Facebook Messenger. Dans le bon vieux temps (le temps de AOL et du modem), souvenez-vous, ca prenait la forme de chats automatisés, comme le « SmarterChild ». Évidemment, leur compétence étaient limitées, et on se souvient encore des premiers bots hilarants de Twitter.
Aujourd’hui, on retrouve surtout les bots dans les apps destinées aux consommateurs, comme celles qui sont censées vous aider à faire votre shopping. Parmi elles, les fans de sneakers parmi vous connaitront peut-être SoleSeekr, EasyCop ou ANB-AIO, capable d’acheter pour vous les toutes dernières paires en vogue à la seconde même où elles sont mises en ligne. Même principe pour Spring, qui facilite votre expérience d’achat en vous permettant de rechercher et d’acheter un produit sans avoir à vous rendre sur le site du distributeur, le tout grâce à un bot.
Publicité
Autre domaine florissant : celui de la cosmétique, qui comme on le sait compte parmi les industries les plus innovantes au monde. Après le succès de ModiFace, l’app qui permet d’essayer une quantité de looks différents ou encore Style My Hair, L’Oréal propose maintenant aux utilisateurs de discuter avec un bot via Messenger. Bref, on n’a jamais été aussi à même d’« essayer avant d’acheter » ou de s’amuser avec son look - sans engagement. Car c’est aussi la volonté qui se cache derrière ses apps : sous couvert de permettre à l’utilisateur de simuler « ce à quoi il pourrait ressembler » ou de le « servir gratuitement », ces apps entendent bien transformer l’utilisateur en consommateur. Tant qu’on le sait, on n’a rien contre pouvoir essayer plus de 20 000 produits de beauté sans bouger de son canapé.
Et enfin, peut-être l’app la plus importante de cet article : Ghostbost, l’app qui se propose de répondre pour vous à vos messages pour mettre fin à une relation qui vous gonfle (par exemple, ce date Tinder qui n’a pas l’air de comprendre que vous n’êtes plus intéressée). Avec plus d’une centaine de réponse en stock et la possibilité de s’adapter au contexte, vous devriez gagner la course de longue haleine avec Machin, harceleur cinquième dan.
Bref, vous l’aurez compris : les bots ne sont pas vraiment prêts de nous remplacer pour les tâches les plus épanouissantes de notre existence. Mais c’est si pour commander une pizza ou un Uber, ou encore naviguer une FAQ sans avoir à se taper toutes les rubriques...on ne voit pas le mal à ça ! On rêve déjà de voir disparaître ses répondeurs à commande vocale être remplacées par des apps avec bots, parce que beaucoup plus agréable à utiliser.

More from Tech