Les conseils d’une experte Tinder pour optimiser son profil

Photographed by Lauren Maccabbee.
La saison des amours Tinder est ouverte. Vous avez sélectionné vos plus belles photos et peaufiné une bio qui vous donne un côté intrigant·e et mystérieux·se tout en ayant l'air normale pour ce qui compte, mais vous ne trouvez toujours personne. Le ras-le-bol du swipe est une réalité et ça arrive aux meilleur·e·s d’entre nous. Nous avons donc fait appel à l’experte rencontre Tinder, Dr Darcy Sterling, afin d’obtenir des données statistiques et des conseils pour optimiser son profil Tinder, recevoir plus de « matches » et faire des rencontres avec des personnes qui vous correspondent. Les « catfish » ne sont pas les bienvenus.
Publicité

Quelles sont les photos qui matchent ?

Pour la photo, il existe quelques faux-pas à éviter absolument : les chapeaux et les lunettes de soleil. Une étude Tinder montre que de porter une paire de lunettes de soleil sur sa photo de profil réduisait les matches de 15 % et porter un chapeau réduisait encore vos chances de 12 %.
En ce qui concerne la composition de la photo, Dr Sterling souligne l’importance de montrer le visage en entier et d’éviter les angles artistiques (désolée pour les artistes mélancoliques parmi vous). Esquisser un sourire augmente vos chances qu’on glisse à droite sur votre profil de 14 % et regarder devant soi de 20 %. Assurez-vous également d’ajouter suffisamment de photos à votre profil — 81 % des utilisateurs en ajoutent au moins quatre.
Si vous ne savez pas dans quel ordre présenter vos photos, (parlons franchement — la première photo est déterminante pour les personnes qui ont la flemme de faire le tour de toutes vos photos), profitez de la fonction Smart Photo, qui repose sur un algorithme organisant vos photos en fonction de celles qui sont les plus populaires. Durant les premiers tests de cette fonctionnalité, les utilisateurs ont vu leurs matches augmenter de 12 %.
Dr Sterling ajoute, « parfois trois photos d’une même personne peuvent donner l’impression qu’il s’agit de photos de personnes différentes, assurez-vous donc d’être bien reconnaissable sur toutes vos photos. Apportez un peu de variété en ajoutant un portrait, une photo plein pied et des photos où l’on vous voit participer à une activité qui vous plait. »
Publicité

La description : rester simple et authentique

Quoi que vous fassiez, ne laissez pas votre description vide. Mais si vous séchez complètement, Dr Sterling suggère de rester simple : « Citez votre série préférée, décrivez le premier rendez-vous idéal ou posez une question afin de lancer une conversation avec votre partenaire potentiel·le.»
Si vous n’êtes pas très porté·e sur les mots, vous pouvez tout simplement ajouter une sélection Spotify ou connecter votre compte Instagram— ces deux options permettent aux utilisateurs de se faire une meilleure idée de qui vous êtes et peut permettre de briser la glace. Mais si/quand vous matchez, vous ne savez pas quoi dire, (on a tous·tes tenté·e·s une approche un peu trop enthousiaste ou maladroite… restée sans réponse), Dr Sterling suggère d’envoyer un GIF, les utilisateurs qui le font obtiennent un taux de réponse en moyenne 30 % supérieur.

Le moment optimal pour swiper

Selon le rapport annuel Tinder 2018 Year in Swipe, le mois le plus populaire sur Tinder est le mois d’aout et le meilleur moment pour swiper serait le lundi soir. Quel meilleur moyen de combattre le coup de blues du lundi qu’avec l’excitation d’un bonne conversation Tinder ?
« Les lundis peuvent être rudes, tout le monde peut s’accorder là-dessus. Il parait donc logique d’aller faire un tour sur Tinder pour décompresser en rentrant du travail, » explique le Dr Sterling. « D’une perspective psychologique, l’utilisation de Tinder permet de faire abstraction des choses qu’on ne veut pas et aide à se concentrer sur ce que l’on veut. »

More from Tech