Peut-on (vraiment) trouver l’amour grâce à une appli de rencontre astro ?

À une époque où la technologie (et le coronavirus) dirigent nos vies, les applications de rencontre connaissent un franc succès. En septembre 2019 (pré-coronavirus), j'aurais dit que rencontrer quelqu'un IRL me semblait dépassé. En septembre 2020 (post-coronavirus), je dirais que cela relève presque de l'impossible. Par chance, il existe une application de rencontre pour tout le monde. Peu importe votre religion, votre sexualité, votre identité de genre, vos goûts - il existe une application pour vous aider à trouver l'âme-sœur. Et ça vaut également pour l'astrologie.
Rachel Lo raconte à Refinery29 qu'elle a eu l'idée de l'application de rencontre astro Struck lors de son retour de Saturne, ce qui peut sembler logique : c'est une période où l'on a tendance à franchir des étapes importantes et à entrer dans une nouvelle phase de sa vie. Elle venait de se lancer dans l'astrologie, et lors d'une conversation avec des amis sur les compatibilités astrologiques, ça a fait clic : une application qui vous permet de matcher avec les signes du zodiaque compatibles. L'idée, dit-elle, l'a frappée (d'où le nom struck en anglais).
Publicité
L'application de Lo va bien au-delà de la simple comparaison des signes solaires. Son algorithme - qui, selon Lo, contient plus de 200 lignes de code et a été créé avec l'aide de l'astrologue Nadine Jane - compare tous les aspects majeurs de votre thème astral et bien plus encore : il examine par exemple le Nœud Nord, le Nœud Sud, et l'astéroïde Chiron.
Il y a un seuil minimum à partir duquel Struck considère que deux personnes sont compatibles, et l'application ne vous montre que jusqu'à quatre possibilités par jour. Vous verrez leur profil - et leur thème astral (ce qui, honnêtement, est presque plus intense qu'un accès complet à leur Instagram et Facebook). "Nous voulons ralentir le rythme des rencontres, sachant que les personnes passionnées d'astrologie aiment avoir des conversations plus profondes et sont plus ouvertes d'esprit", explique Lo. "Nous voulions créer une application de rencontre qui permettrait de tisser des liens plus profonds". Lorsque Colin Henderson a co-fondé Starcrossed, une autre application de rencontre basée sur l'astrologie, il a perçu une ouverture sur un marché intéressant. Sur Bumble, vous pouvez partager votre signe solaire et filtrer les signes du zodiaque en disant "Je ne veux pas matcher avec les Balances", mais il n'existe pas vraiment d'application qui explique en détail pourquoi vous êtes astrologiquement compatible avec un match", explique-t-il.
Avec l'aide de ses amis, d'astrologues et de ses recherches sur le zodiaque, il a écrit un code établissant un système d'évaluation à cinq étoiles pour vos matchs potentiels, basé sur (vous l'avez deviné) votre compatibilité astrologique. Chaque étoile correspond à votre façon de vous connecter les uns aux autres en matière de communication, d'amour, d'émotions, de sexe et de personnalité. Elles sont basées sur vos signes respectifs Mercure, Vénus, Lune, Mars et votre signe lunaire. Les potentiels matchs vous sont présentés à la manière de Tinder, avec la possibilité de swiper à gauche pour non et à droite pour oui. Comme pour Struck, vous pourrez également voir le thème astral de chaque utilisateur.
Publicité
"Cela fait beaucoup d'informations personnelles d'entrée de jeu. Le thème astral est quelque chose de très personnel", nous confie Annabel Gat, astrologue et auteure de The Astrology of Love & Sex: A Modern Compatibility Guide. "Je ne veux pas que des inconnus découvrent le contenu de mon thème astral complet, le recherchent sur Google et se fassent ensuite des idées sur moi". (On vous avait dit que c'était plus d'infos qu'Instagram).
Mais elle ajoute que bien sûr, chacun peut essayer les applications de rencontre de son choix. "Je ne pense pas qu'il y ait quelque chose de mal en soi avec une application de rencontre basée sur l'astrologie, mais pour moi, quand je rencontre quelqu'un et que je suis intéressée, je ne veux pas du tout savoir quel est son thème", affirme Gat. Elle préfère apprendre à connaître un partenaire potentiel en tant que personne plutôt que de se baser sur son thème de naissance ou son signe du zodiaque. "Je veux lui donner la chance de me montrer qui il est", dit-elle.
Jessica Lanyadoo, astrologue et auteure de Astrology for Real Relationships, partage cet avis. "Quand je rencontre quelqu'un pour la première fois, je ne regarde pas son thème astral et je ne lui demande pas quel est son signe. J'apprends plutôt à la connaître en tant que personne", dit-elle. "Une fois que vous avez fait connaissance avec une personne et que vous commencez à lui faire confiance et à construire quelque chose avec elle, vous vous tournez vers l'astrologie parce qu'à ce moment-là, vous pouvez vous dire, ah, c'est pour ça qu'elle est toujours en retard, c'est à cause de Mercure en Poisson. Est-ce que c'est quelque chose que je peux tolérer ?"
Publicité
Avec les applications de rencontre basées sur l'astrologie, vous ne savez pas non plus comment le code compare et contraste exactement le thème astral de chaque utilisateur. "Il y a des aspects dans un thème qui peuvent sembler très difficiles. Mais ce qui sur papier peut sembler être un 'mauvais' aspect en pratique peut créer une grande chimie sexuelle", souligne Gat.
De plus, différents astrologues peuvent interpréter la compatibilité de différentes manières. Une personne peut dire que vous et votre partenaire êtes parfaitement compatibles, tandis qu'une autre dira que votre avenir semble sombre - vous risquez donc de passer à côté de votre véritable âme-sœur si vous vous accrochez trop aux étoiles.
Par exemple, Lanyadoo explique à Refinery29 qu'elle utilise des cartes composites plutôt que la synastrie, ce que font de nombreuses applications d'astrologie. "Un thème composite n'est pas seulement basé sur votre date de naissance et la mienne ; il est également basé sur le lieu où se déroule notre relation, ce qui est vraiment essentiel", dit-elle. Elle note également la nécessité de ne pas être idéaliste dans l'utilisation de ces applications. Ce n'est pas parce que l'application utilise l'astrologie et les astres qu'elle est un matchmaker à 100 % fiable. Ça ne se passe pas comme ça dans la vie.
"Je ne crois pas que la compatibilité soit pertinente pour trouver un partenaire. Je constate dans ma pratique que les gens qui n'ont pas une grande compatibilité [sur le papier] sont attirés l'un vers l'autre et parviennent à vivre des relations durables", explique l'astrologue Lisa Stardust à Refinery29. "L'amour l'emporte sur l'astrologie. L'astrologie ne fait que décrire ce que votre thème veut, ses envies. C'est une question de projection".
Publicité
Ok, alors peut-être que l'application d'astrologie que vous venez de télécharger ne vous dirigera pas exactement vers le match idéal, l'âme sœur ou la flamme jumelle que vous recherchez - et ce n'est pas grave. Mais au moins, vous êtes sur une application où vous savez que vous êtes tou·tes les deux intéressé·es par l'astrologie, et c'est déjà pas mal, non ?
"Si nous voyons les applications de rencontres comme d'un moyen de rencontrer de nouvelles personnes, alors une application de rencontres basée sur l'astrologie est un concept très intéressant", affirme Lanyadoo. "J'aime l'idée qu'au moins, cela nécessite que les gens aient un intérêt à communiquer entre eux sur l'astrologie. Cela incite les personnes à partager certains types de valeurs et d'intérêts".
"Vous êtes débarrassé des gens qui se disent : "Beurk, l'astrologie, c'est que des conneries" ajoute Lo. "Il y a quelque chose de vraiment sympa à échanger avec un groupe de personnes qui sont ouvertes d'esprit, qui veulent parler de leurs émotions et qui veulent être plus introspectives que la moyenne des gens qu'on trouve sur les applications de rencontre.
Henderson la rejoint là-dessus. "Si vous voulez rencontrer quelqu'un avec qui vous envisagez une relation sérieuse, il vaut mieux la ou le trouver sur une application de rencontre de niche, car vous savez que cette personne est intéressée par la même chose que vous, peu importe ce que c'est". Il y a Tastebuds pour les passionné·es de musique, Bark pour les amateur·es de chiens, et maintenant Struck et Starcrossed pour celles et ceux qui sont intrigué·es par l'astrologie.
"On attend de l'astrologie qu'elle nous simplifie la vie, mais la vie n'est pas simple, surtout quand il s'agit d'amour", souligne Lanyadoo. Elle a raison, c'est compliqué. En fin de compte, les applications de rencontre ont pour but de nous aider à rencontrer de nouvelles personnes et, en fin de compte, à trouver quelqu'un avec qui passer de bons moments. Et si ces personnes aiment l'astrologie ? Eh bien, c'est juste un plus.

More from Wellness