Cycle menstruel : comment le Covid-19 influe sur nos règles

Photographed by Meg O'Donnell.
Lorsque l'épidémie de Covid-19 nous a contraint·e·s à passer plus de temps à la maison, il y a eu quelques changements qu'on avait vu venir. Par exemple, on savait qu'on allait passer plus de temps en jogging et en pyjama. Mais il y a d'autres changements que nous n'avions pas prévu. Par exemple : le dérèglement de nos cycles menstruels. Qui s'en serait douté ?
J'ai la chance d'avoir un cycle menstruel assez régulier. Je peux compter sur le fait que mes règles arrivent à l'heure (presque toujours un jeudi, bizarrement), mois après mois. Mais depuis l'arrivée du COVID-19, c'est une autre histoire. Le mois dernier, j'ai eu mes règles avec presque cinq jours de retard, et elles ont à peine duré les trois ou quatre jours habituels. Je me suis demandé s'il y avait un lien entre le changement soudain de mon mode de vie et le bouleversement de mes règles. Et, selon les expert·e·s auxquel·le·s j'ai parlé, la réponse est manifestement oui.
Publicité
La principale raison pour laquelle nous constatons un changement dans nos cycles menstruels en ce moment est le stress (oui, encore lui). Nous sommes nombreu·se·s·x à nous inquiéter de notre situation professionnelle, de notre état de santé ou de la santé de notre famille. Ou encore, nous sommes frustrés d'être enfermé·e·s chez nous, sans perspective de sortie. "Le stress peut perturber vos règles de façon spectaculaire", confirme Mary Jane Minkin, gynécologue-obstétricienne à la faculté de médecine de l'université de Yale.
Le stress à long terme joue avec vos hormones, nous explique le Dr Minkin. Habituellement, l'hypophyse produit deux hormones qui contrôlent vos ovaires, les aidant à libérer des ovules au bon moment. Les experts ne comprennent pas encore complètement tous les détails, mais ils savent que l'anxiété interfère avec la sécrétion régulière de ces hormones. Par conséquent, la régulation des hormones sexuelles (œstrogène et progestérone) est perturbée, ce qui va entraîner des règles irrégulières.
"Le stress peut provoquer toute sorte de saignements anormaux, allant d'épisodes plus fréquents à des intervalles plus longs entre les règles", nous avait indiqué précédemment Mary Jacobson, gynécologue-obstétricienne et médecin en chef d'Alpha Medical. "Chaque fois que le cycle menstruel normal est perturbé, les saignements risquent de devenir anormaux". 
Mais il n'y a pas que le stress. La crise de Covid-19 perturbe d'autres domaines de votre vie qui pourraient également entraîner des changements dans vos règles. Un conseil : faites du sport (s'il vous plaît). En ce moment, vous faites peut-être plus ou moins d'exercice que d'habitude. Ou peut-être que, les salles de sport étant fermées, vous avez troqué les cours de boxe intensive contre des séances de footing plus light. De tels changements peuvent faire fluctuer vos niveaux d'hormones et influer sur votre cycle menstruel, explique le Dr Minkin.
Si vous souffrez de troubles du sommeil depuis le confinement, cela peut également perturber votre cycle. Les personnes qui ont un sommeil irrégulier sont plus susceptibles d'avoir des règles irrégulières, selon une étude publiée dans Sleep Medicine. Là encore, cela peut être lié aux hormones. Les changements des rythmes circadiens peuvent perturber la production d'hormones par l'organisme, notamment le cortisol et la mélatonine, ce qui finit par affecter les règles.
Vos règles devraient redevenir régulières en quelques cycles, surtout si votre routine commence à se stabiliser. Si ce n'est pas le cas, si vous ressentez des symptômes tels que des douleurs pendant vos règles ou des saignements qui durent plus de sept jours, ou si vous avez simplement le sentiment que quelque chose d'autre que l'anxiété ou l'insomnie affecte votre cycle, le Dr Minkin recommande de consulter votre médecin traitant pour un contrôle. Même si le monde qui nous entoure s'adapte à cette "nouvelle normalité ", on aimerait au moins pouvoir compter sur un cycle menstruel régulier.

More from Wellness